haiti|insecurite-et-crimes-–-jouthe-declare-« etre-pret »-a-remplacer-leon-charles-si-la-pnh-ne-donne-pas-de-resultats-et-n’ecarte-pas-« un-bain-de-sang »-pour-faire-regner-la-paix

Haïti|Insécurité et crimes – Jouthe déclare « être prêt » à remplacer Léon Charles si la PNH ne donne pas de résultats et n’écarte pas « un bain de sang » pour faire régner la paix

Pour qui se prend-il celui-là ? A-t-il été au Parlement présenter sa politique de gouvernement et de gestion ? Mais finalement, pour combien de temps Joseph Jouthe s’est-il mis en tête que les haitiens vont pouvoir continuer d’accepter sa présence à la tête d’un groupe d’hommes sans aucune légitimité circulant dans les couloirs de l’administration publique ?

minute de réflexion

Mardi 24 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–C’est là le plus grand danger des nominations a.i., cette sorte de faveurs que l’apprenti-dictateur Jovenel Moise et son premier-ministre illégitime Joseph Jouthe accorde à des sous-doués, des inespérés, des incompétents, des intellectuels soumis et vendus trop contents d’être placés aux commandes d’un ministère quelconque et ou d’une direction générale pour venir redorer le blason.

Le chef du gouvernement de facto n’écarte pas « un bain de sang » pour avoir la paix, a-t-il assuré lundi, lors de son intervention à l’antenne d’une station de radio de la capitale. Jouthe a salué l’attitude du commissaire de la commune de Pétion Ville qui, selon lui, a empêché les « terroristes » Fantòm 509 de se rendre à Pèlerin 5, lieu de la résidence du président Jovenel Moïse lors de la mobilisation de vendredi dernier. C’est également à Pèlerin 5 que le bâtonnier Dorval a été exécuté le 28 août dernier et que seuls Jovenel et Martine Moise détiennent l’exclusivité du clip de l’assassinat, a confié M. Moise lui-même.

Jouthe a suggéré qu’il est même prêt à remplacer le directeur de la police nouvellement installé, Léon Charles, si l’institution ne donne pas satisfaction, sans toutefois préciser le genre de résultats espérés. S’agit-il d’un message codé envoyé au DG Charles pour l’organisation d’un massacre général afin d’imposer Jovenel Moise à la tête du pays au-delà de la fin de son mandat constitutionnel le 7 février 2021 ?

Advertisement

« J’appelle les Fantom 509 à la raison, mais s’ils persistent, nous devrons faire face au pire. Le haut commandement de la police nationale doit prendre ses responsabilités. Je suis prêt à faire des changements jusqu’à ce que j’obtienne des résultats« , a déclaré l’Ingénieur Joseph Jouthe continuant de peser sur l’accélérateur de l’inconstitutionnalité du CEP-Dermalog mort-né et d’un certain comité consultatif contesté pour une nouvelle Constitution « déjà écrite » pro-PHTK.

Notons que Joseph Jouthe qui a accusé les policiers Fantòm 509 de tous les maux, s’est toujours gardé de dire autant du protégé Barbecue et de ses gangs G9 an fanmi pro-Jovenel Moise. M. Jouthe qui a beau insister lundi pour maîtriser les « terroristes » du groupe Fantòm 509 ayant violemment saccagé la capitale vendredi dernier, a suggéré le « recours à la violence« , pour les mettre hors d’état de nuire.

La guerre de Troie aura-t-elle lieu à trois mois de la fin du mandat présidentiel constitutionnel de Jovenel Moise ? Seulement qui vivra verra en se mettant continuellement à l’abri des actes de kidnapping perpétrés par des bandits armés sous couvert de l’impunité institutionnalisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *