equateur-–-la-ministre-de-la-presidence-destituee-par-le-parlement-pour-« avoir-failli-a-ses-obligations »-apres-11-jours-de-protestation-nationale

Equateur – La ministre de la Présidence destituée par le parlement pour « avoir failli à ses obligations » après 11 jours de protestation nationale

Mardi 24 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–Le procès politique qui s’est tenu mardi à l’Assemblée nationale de l’Équateur contre la ministre du Gouvernement María Paula Romo, s’est terminé par son renvoi du gouvernement pour « avoir failli à ses devoirs« .

La censure du secrétaire d’État a été approuvée par une majorité de 104 voix, contre 18 et 12 abstentions, lors d’une session virtuelle à laquelle 134 des 137 parlementaires ont participé et qui a duré environ neuf heures.

Au cours de la journée, le rapport préparé par la Commission de contrôle et d’inspection sociale a été présenté à la session plénière du Parlement. Cette dernière a examiné la demande de poursuites, ainsi que les preuves des accusations et des charges retenues contre elle, sur la base de ses actions pendant les 11 jours de protestation nationale contre les mesures économiques néolibérales du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *