petrocaribe-–-lycee-de-gressier-:-environ-21-millions-htg-sur-les-83-millions-debloques-pour-les-travaux-de-construction-sont-jusqu’a-present-sans-trace,-revele-la-cour

PetroCaribe – Lycée de Gressier : environ 21 millions HTG sur les 83 millions débloqués pour les travaux de construction sont jusqu’à présent sans trace, révèle la Cour

Avec l’ULCC et l’UCREF n’existant seulement que de nom, selon le constat de la société civile, la lutte réelle contre la corruption et la fin de l’impunité en Haïti est loin de prendre corps à leurs lignes directrices. Les présumés indexés dans la dilapidation des fonds de Petro Caribe font beaucoup plus peur à la justice au point que celle-ci, même avec sa force tranquille, ne puisse résister aux attaques répétées.

Mardi 24 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–Continuant de décortiquer le troisième rapport de la Cour des Comptes sur la dilapidation des 4 milliards et plus de dollars des fonds de Petro Caribe, il est permis de constater que le budget total alloué à la construction du lycée de Gressier s’était élevé à soixante et un million soixante-trois mille quatre cent quatre-vingt-huit gourdes et 00/100 (61,063,488.00 HTG).

Toutefois, un document non officiel émanant du MPCE montre que le coût total du contrat s’élevait à quatre-vingt-trois million deux cent soixante mille gourdes et 00/100 (83,260,000.00 HTG). Mais la Cour n’a pas reçu du MPCE l’avenant ajustant à la hausse le coût du contrat initial.

Les travaux de la Cour ont permis de constater que le projet de « Construction du lycée de Gressier » a été financé à 34% par les fonds PetroCaribe (20,840,970.00 HTG) et à 66% par le budget d’investissement public du MPCE (40,222,518.00 HTG)

Advertisement

Pour ce qui est du décaissement de 20,840,970.00 HTG provenant des fonds PetroCaribe, la Cour n’a trouvé aucun décompte, aucune facture et aucune autre pièce justificative relative à ce décaissement. Ces manquements graves en matière de gestion de projet montrent que le MPCE ; dans le cadre de ce projet; rappelle la Cour, n’avait pas utilisé les fonds PetroCaribe avec un souci d’efficacité, d’efficience et d’économie. Pour la Cour, cette façon de faire est une irrégularité ayant causé préjudice au projet et à la communauté.

Examen visuel de la « Construction du lycée de Gressier »

Face à l’absence de documentation de fin des travaux, la Cour a procédé également à l’examen visuel des travaux de construction du lycée de Gressier. Il en est ressorti que le lycée de Gressier a été construit. Toutefois, faute de documentation, la Cour n’a pas pu vérifier si les travaux réalisés ont respecté le cahier de charges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *