des-policiers-accuses-dans-l’assassinat-des-4-adolescents-au-centre-ville-de-port-au-prince

Des policiers accusés dans l’assassinat des 4 adolescents au centre-ville de Port-au-Prince

Jeudi 26 novembre 2020 ((rezonodwes.com))– Environ 3 jours après l’ignoble assassinat de quatre jeunes revenant d’un événement sportif à la rue Nicolas, les langues commencent à se délier sur les circonstances de ce drame.

Pour certains résidents du Centre-Ville, particulièrement du quartier Bas Peu de Chose, les jeunes auraient été interpellés par des occupants d’un véhicule de la police et questionnés sur leur présence dans les rues à une heure tardive.

Les quatre victimes ont été abattues dans les parages de la rue Carbone et leurs corps abandonnés sur la chaussée, avec un pistolet à côté d’un des cadavres pour les faire passer pour des bandits.

Advertisement

Les parents des défunts, de leur coté, dénoncent l’exécution gratuite de leurs jeunes progénitures et réclament justice et réparation des autorités.

Certains d’entre eux vpmt jusqu’à comparer cet événement malheureux à la mort des jeunes élèves des Gonaives en novembre 1985 et le départ du dictateur Jean-Claude Bébé Doc Duvalier le 7 février 1986, quelques 2 mois après.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *