message-de-noel-2020-des-eveques-haitiens-:-« nous-en-avons-assez!-le-peuple-haitien-en-a-marre!-trop-c’est-trop! »

Message de Noël 2020 des Évêques haitiens : « Nous en avons assez! Le peuple haïtien en a marre! Trop c’est trop! »

Devant la mort brutale et programmée qui nous encercle et nous menace, « ne nous laissons pas voler notre espérance» (Pape François, homélie du 25 Mars 2013), soyons vigilants. Il nous faut continuer à proclamer notre credo en la vie en Haïti.

… les dérives de l’Exécutif qui, à travers certains décrets, provoquent une inquiétude grandissante » rappelle la CEH.

La CEH exhorte le peuple haitien « à se joindre à eux, à travers les paroisses des dix diocèses du pays pour un triduum de jeûne, de prière de réparation et d’intercession pour notre conversion et pour la délivrance de notre pays, du 5 au 7 Décembre 2020« .

Samedi 28 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–

1 MESSAGE DE NOEL 2020 DE LA CEH«Ne vous laissez pas voler votre espérance» (Pape François)

  1. Nous, les Évêques Catholiques d’Haïti réunis en Assemblée Plénière ordinaire, vous saluons toutes et tous, Sœurs et Frères Bien-aimés, en ce temps de l’Avent où nous nous préparons intérieurement à célébrer la naissance tant attendue du Messie. Cet événement inouï et décisif pour l’humanité nous invite à toujours chercher la gloire de Dieu et à œuvrer pour la paix. Dieu s’est fait homme pour nous apporter le salut (Jn 1, 14) et nous appeler à rendre compte de l’espérance qui est nous (1P 3, 15) et à en témoigner même dans les moments les plus difficiles.

2. Aujourd’hui, notre chère Haïti a plus que jamais besoin de salut, de rédemption, de paix, de transformation en profondeur :transformation des mentalités, des structures, de la manière de gouverner et de faire de la politique. Depuis Juillet 2018, nous ne cessons de demander aux protagonistes de tous les secteurs de la vie nationale de se ressaisir. Au cours de cette année 2020, nous avons dénoncé aussi les dérives de l’Exécutif qui, à travers certains décrets, provoquent une inquiétude grandissante.(Message, CEH, 3 Juillet 2020)

3. Nous sommes profondément affectés et nous exprimons notre douleur et notre désarroi face à l’aggravation de la situation dans le pays qui s’enfonce chaque jour davantage dans la violence, la misère et l’insalubrité. Aujourd’hui,nous faisons face à un empoisonnement de la vie sociale par une prolifération des actes de kidnapping, de banditisme, de viols, d’assassinats et de barbarie qui sèment la terreur, la mort et le deuil, poussant les gens à abandonner leur demeure.

Nous crions et répétons de toutes nos forces, avec tout le peuple haïtien exaspéré et exténué : Non au chaos ! Non à la violence !Non à l’insécurité !Non à la misère !Nous en avons assez! Le peuple haïtien en a marre! Trop c’est trop! Quant à vous qui commettez de tels actes ainsi qu’à ceux qui vous soutiennent, nous demandons, au nom du Dieu de la vie : arrêtez ! Vos actes sont réprouvés par tout le peuple haïtien, cela ne vous conduira nulle part.

4. Face à la crise chronique que traverse notre pays, nous faisons appel à la conscience citoyenne, au sursaut moral et patriotique, à la transformation des esprits et des cœurs. Nous avons besoin d’une entente nationale inter-haïtienne pour refonder la nation. Nous devons trouver ensemble la formule pour la tisser. Nous encourageons les initiatives nationales qui veulent rassembler les forces vives du pays afin de dégager un consensus pour remettre les institutions en place et redonner confiance au peuple.

5. Si de nombreuses voix se sont élevées pour réclamer des changements dans la constitution ou une nouvelle constitution, il faut bien chercher la manière juste et consensuelle pour y arriver. Car la solution est dans l’espérance qui active le consensus pour une amitié sociale et une nouvelle culture.

Nous faisons appel à toutes les Haïtiennes et à tous les Haïtiens, chacun dans le domaine qui lui est propre, à tout faire pour sauver Haïti du désastre.

6. Aussi voulons-nous manifester, dans la prière et l’action, notre solidarité envers toutes les personnes victimes de l’insécurité. La prière est une ressource pour créer une coexistence réussie surtout dans les moments les plus difficiles. Car, en Jésus-Christ, le Verbe fait chair, nous trouvons la foi, l’amour et l’espérance pour nous tourner vers notre prochain surtout vers les personnes humiliées, meurtries, déboussolées, victimes de toute agression. C’est pourquoi nous invitons tous les chrétiens catholiques et les hommes et femmes de bonne volonté à intensifier l’adoration perpétuelle que nous avions décrétée en Juin 2019. Nous les exhortons également à se joindre à nous, à travers les paroisses des dix diocèses du pays pour un triduum de jeûne, de prière de réparation et d’intercession pour notre conversion et pour la délivrance de notre pays, du 5 au 7 Décembre 2020

Advertisement
.

Nous ne devons pas nous laisser submerger par le fatalisme et le pessimisme. « La prière comme moyen pour puiser toujours à nouveau la force du Christ devient ici une urgence tout à fait concrète»(Benoit XVI, Encyclique Deus Caritas est, n. 36).

7. Le pays ne changera pas tant que les esprits et les cœurs ne changeront pas. Si nous voulons voir les choses changer,permettons d’abord à Dieu de nous changer. Parce que c’est de notre cœur que viennent les mauvaises pensées. (Mt 15, 19) Devant la mort brutale et programmée qui nous encercle et nous menace, « ne nous laissons pas voler notre espérance» (Pape François, homélie du 25 Mars 2013), soyons vigilants. Il nous faut continuer à proclamer notre credo en la vie en Haïti. «Nous, croyants, nous devons tous le reconnaître : l’amour passe en premier, ce qui ne doit jamais être mis en danger, c’est l’amour ; le plus grand danger, c’est de ne pas aimer (cf.1 Co13, 1-13)»(Pape François, Encyclique Fratelli Tutti, n. 92).

Noël, c’est la fête de l’Amour, la fête de la Fraternité, la fête de la Paix. Cette paix, cherchons-l’ensemble. Donnons une chance à Haïti ! Epargnons de nouvelles souffrances au bien-aimé peuple Haïtien. Bannissons à tout jamais la violence! Eradiquons définitivement l’insécurité et l’impunité!

8. Accueillons, dans la lumière de la foi, le Mystère de Noël, le Mystère de Dieu qui, en son Fils, s’est fait chair pour nous rendre participants de sa nature divine, pour rendre Dieu à l’homme et l’homme à Dieu(Saint Athanase, Sur l’Incarnation, 54,3 :PG 25). Laissons-nous transformer par l’Enfant-Dieu qui, dans les bras de sa Mère, la Bienheureuse Vierge Marie, nous sourit et nous invite à ne pas perdre courage, à nous ouvrir à la grâce de Dieu, à l’Espérance.

9. Que la grâce de Noël nous soutienne dans notre combat contre l’insécurité, la violence et toutes les «forces de mort», et dans notre engagement pour construire un Haïti nouveau, pour faire triompher les «forces de vie» !

Que Notre Dame du Perpétuel secours, notre Patronne, nous vienne en aide ! Qu’elle obtienne pour nous, de son Fils,un Noël de Paix, une Sainte et Heureuse Année 2021!

Donné à Lilavois, au Siège de la Conférence Episcopale d’Haïti (CEH), le 27 Novembre 2020, en la Fête de Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse.

____________________________________Mgr Launay SATURNÉ Archevêque Métropolitain du Cap-Haïtien Président de la CEH

____________________________________Mgr Joseph Gontrand DÉCOSTE, SJ Évêque de Jérémie Secrétaire Général de la CEH

____________________________________Mgr Pierre André DUMAS Évêque d’Anse-à-Veau / Miragoâne Vice-Président de la CEH

____________________________________Mgr Marie Érick Glandas TOUSSAINT Évêque de Jacmel Économe de la CEH

____________________________________Chibly Cardinal LANGLOIS Évêque des Cayes

____________________________________Mgr Max Leroy MÉSIDOR Archevêque Métropolitain de Port-au-Prince

____________________________________Mgr Yves Marie PÉAN, CSC Évêque des Gonaïves

____________________________________Mgr Quesnel ALPHONSE, SMM. Évêque de Fort-Liberté

____________________________________Mgr Désinord JEAN Évêque de Hinche

_________________________________Mgr Charles Peters BARTHELUS Évêque de Port-de-Paix

____________________________________Mgr Ducange SYLVAIN, SDB Évêque Auxiliaire de Port-au-Prince

____________________________________Mgr Louis N. KÉBREAU, SDB Archevêque Émérite du Cap-Haïtien

____________________________________Mgr Willy ROMÉLUS Évêque Émérite de Jérémie

____________________________________Mgr Jean Alix VERRIER Évêque Émérite des Cayes

____________________________________Mgr Pierre Antoine PAULO, OMI Évêque Émérite de Port-de-Paix

____________________________________Mgr Frantz COLIMON, SMM Évêque Émérite de Port-de-Paix

____________________________________Mgr Joseph LAFONTANT Évêque Auxiliaire Émérite de Port-au-Prince

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *