le-syndicat-spnh-17-condamne-la-repression-policiere-contre-la-marche-des-medecins-a-port-au-prince

Le Syndicat SPNH-17 condamne la répression policière contre la marche des médecins à Port-au-Prince

Note de Dénonciation

Lundi 30 novembre 2020 ((rezonodwes.com))– Le Syndicat de la police Nationale d’Haïti *SPNH-17* est consterné, offusqué même après constat des agissements des agents de l’ordre usant une nouvelle fois l’usage excessif de la force (gaz lacrymogène) face aux médecins brandissant des pancartes pour protester contre le fléau du kidnapping qui compte déjà à son actif plusieurs victimes dans leur rang aussi bien que dans le reste de la population.

Le *SPNH17* prend acte depuis un certain temps du manque de professionalisme de certains de nos agents de l’ordre qui ne font qu’exécuter malgré eux des ordres manifestement illégaux provenant de leurs supérieurs hierarchiques au cours de leurs interventions. Le Syndicat veut rappeler à ces policiers qu’ils sont en train de violer délibérément un droit constitutionnel et universel. Réf art 10 DDHC.Art 31 Const/Art 1er décret 23 juillet.

Advertisement

Le *SPNH17* rappelle au Haut Commandement de la Police Nationale que les agents seront les seuls à répondre de leurs actes devant la loi et qu’il doit se ressaisir dans ce modi operandi tendant à fragiliser l’Institution davantage et la discrédite.Garant de la protection de vos droits et intérêts, le *SPNH17* ne saurait tolérer que ceux-ci soient lesés en provenance d’aucune force.

Dans l’intérêt de préserver cette dualité conviviale médecins/policiers; professionnels de la santé, professionnels de la securité tous deux indispensables l’un à l’autre, le SPNH17 s’engage à exhorter nos confrères à faire preuve de professionalisme envers nos vaillants médecins !

Vive Haïti! Vive PNH! Vive SPNH-17!

Coordination SPNH-17

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *