justice-et-solidarite-denonce-l’ingerence-du-core-group-dans-les-affaires-internes-d’haiti

Justice et Solidarité dénonce l’ingérence du Core Group dans les affaires internes d’Haiti

Jeudi 3 décembre 2020 ((rezonodwes.com))– L’organisme de défense et de promotion des Droits Humains Justice et Solidarité J-S, à travers un communiqué a dénoncé le comportement du Core Group qu’elle qualifie d’ingérence dans les affaires internes du pays.

Pour J-S, cette association, composée des ambassadeurs des Etats Unis d’Amérique, du Canada, de la France, d’Allemagne, de l’Union Europeenne, du Représentant Spécial de l’Organisation des Etats Américains de la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations-Unies et de l’Espagne n’est dotée d’aucun statut diplomatique.

Dans une note, le Core Group a exigé l’accélération du processus des préparatifs devant conduire aux élections dans le pays, tout en solicitant la célérité dans la distribution des Cartes d’Identification Nationale, s’est indiquée J-S, représentée par son directeur exécutif, Me Ebens Exantus et son secrétaire, responsable programme, Jean Phanord Caze.

Justice et Solidarité-JS a rappelé à ces ambassadeurs qui forment cette association inédite n’existe qu’en Haiti, que le pays a acquis son indépendance au prix du sang et ses institutions sont placées pour répondre à des obligations inhérentes à la democratie dont: les élections et le changement de constitution, preuves de souverain eté nationale

Advertisement
.

Parrallèlement, J-S se dit consciente que le pays se trouve dans une impasse difficile, comme les Etats-Unis actuellement dans sa crise post-electorale avec Donald-Trump et Joe Biden. Sauf qu’Haiti est dirigée par des fils dégénérés des doublures imposées par l’imperialiste. Ainsi, les citoyens sauront comment s’en sortir en s’inspirant du génie du père fondateur de la nation Jean Jacques Dessalines, qui a combattu contre l’armée Nappoléonniènne le 18 Novembre 1803, la plus grande de époque.

 »L’organisation de defense des droits de la personne JUSTICE ET SOLIDARITÉ-JS, defendant le droit des HAITIENS ET ETRANGERS se trouvant sur le territoire haitien, veut rappeler et comme de fait, rappelle à ces diplomates que les Haitiens ont le droit de s’opposer à cette Carte d’Identification Nationale que vous exigez sa livraison sous le falacieux pretexte qu’elle répond aux normes légales imposées.

 »Pourtant, cette afffaire de carte dermalogue est pendante par devant la jurisdiction répressive pour corruption, ce, conformément à la convention des Nations-Unies contre la corruption adoptée le 31 Octobre 2003. Ainsi, nous tenons à vous rappeler que le Conseil Electoral Provisoire installé arbitrairement par le chef de l’Etat, objet d’injonction de votre part pour établir une liste électorale en vue d’organiser des élections inconstitutionnelles (devoir de mémoire).

 »Messieurs dames du Core-Group, l’organisation de défense et de promotion des Droits Humains Justice et Solidarité JS-, au nom du peuple haitien connaitrait votre importance et utilité si vos yeux vous permetteraient de voir la population qui patauge dans la misère la plus abjecte et tombe sous les balles assassines dues à une insécurité qui les empêche de vaquer à leurs activités personnelles », a indiqué J-S.

J-S, finalement, a appelé les ambassadeurs ladite Organisations à la retenue et leur a demandé de se ressaisir tout en les exhortant au strict respect de la Convention de Vienne sur les Relations Diplomatiques dans leurs actions et prises de position.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *