pnh-–-insecurite-:-le-kidnapping-fait-rage,-le-commissaire-louis-jeune-fait-son-show

PNH – Insécurité : le kidnapping fait rage, le commissaire Louis-Jeune fait son show

Jeudi 2 décembre 2020 ((rezonodwes.com))– Le commissaire Michel-Ange Louis-Jeune a fièrement exhibé mercredi, en dehors de toutes normes, plus d’une quinzaine de jeunes présumés kidnappeurs, qui auraient été appréhendés au cours de différentes opérations menées par des agents de la DCPJ durant la deuxième moitié du mois de novembre.

Selon le commissaire, également porte-parole de l’institution policière haitienne, 5 armes à feu, 71 munitions et 827,8 kg de marijuana dans la région métropolitaine et environ 7 otages ont été libérés par les policiers.

Bien maigre bilan pour des autorités qui dépensent plus de 12 milliards de gourdes pour le secteur de la sécurité, mais qui ne parviennent pas à contenir la vague de terreur instituée par des gangs fédérés tout puissants et faisant régulièrement l’apologie du Président Jovenel Moïse.

Empêtré dans ses déclarations, et déboussolé par certains accusés qui protestaient contre leur arrestation arbitraire et cette parade médiatique à faire dormir debout, le commissaire Louis-Jeune a refusé de répondre aux questions insistantes des journalistes sur l’implication de policiers du Palais National dans une tentative d’enlèvement de deux jeunes à Jacmel et dans l’exécution des quatre jeunes au centre-ville de Port-au-Prince.

Advertisement

Concernant ce dernier drame qui a ému tout le pays, le porte-parole, pince sans rire, a même déclaré n’en avoir jamais eu connaissance et n’avoir jamais eu ce dossier sur son bureau.

Bizarrement, Louis-Jeune, si prompt à se mettre en scène, n’a jamais exhibé devant la nation les accusés dans le lâche crime d’État commis contre le Bâtonnier Dorval.

Quelle anguille toute puissante se cache sous la roche de Louis-Jeune pour lui dicter ses leçons d’exhibition?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *