maradona-:-son-deces-etait-il-inevitable-?-procureurs-et-commission-medicale-enquetent

Maradona : Son décès était-il inévitable ? Procureurs et commission médicale enquêtent

Il s’agit d’une affaire complexe qui mérite l’analyse des experts et des professionnels de la santé les plus prestigieux, indique un des procureurs chargés de l’affaire.

Samedi 5 décembre 2020 ((rezonodwes.com))–En plein milieu des investigations visant à déterminer si la négligence a conduit à la mort de Diego Maradona, les procureurs chargés de l’affaire ont annoncé samedi la création d’un conseil médical.

Cette équipe analysera l’autopsie, les dossiers médicaux et toute la documentation médicale fournie sur la santé de la grande star, décédée le 25 novembre dernier, victime d’un arrêt cardiaque.

Dans ses déclarations à l’agence Télam, l’un des enquêteurs judiciaires a expliqué qu’il s’agit d’une affaire complexe qui mérite l’analyse des experts et des professionnels de la santé les plus prestigieux.

Les procureurs ont décidé de convoquer une commission médicale interdisciplinaire pour analyser la question en profondeur et décider si le décès était évitable, s’il y avait eu faute professionnelle et si l’un des professionnels qui l’ont traité avait une quelconque responsabilité, a déclaré la source.

Cette semaine, le bureau et la maison de la psychiatre Agustina Cosachov ont été perquisitionnés.

À la demande du procureur Laura Capra, qui enquête sur les conditions dans lesquelles la star est décédé, la maison du médecin a été fouillée. Elle a été l’une des premières personnes à découvrir que Maradona était allongé sans vie dans sa chambre dans la maison, située dans la ville de Tigre à Buenos Aires, où il subissait un traitement postopératoire pour un hématome sous-dural.

Advertisement

Auparavant, ils avaient également fouillé la maison et le bureau du neurochirurgien Leopoldo Luque, son médecin personnel, qui s’était défendu après avoir été accusé de mort injustifiée, assurant qu’il faisait de son mieux pour s’occuper de lui.

« Je serai à la disposition de la justice, je sais ce que j’ai fait avec Diego et pour Diego jusqu’au dernier moment, je suis absolument sûr d’avoir fait de mon mieux », a déclaré le médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *