le-venezuela-rejette-l’ingerence-du-canada-dans-le-processus-electoral

Le Venezuela rejette l’ingérence du Canada dans le processus électoral

Le syndrome du ridicule de l’ère Trump est contagieux, écrit le Chancelier vénézuélien.

Dimanche 6 décembre 2020 ((rezonodwes.com))–Le Chancelier du Venezuela, Jorge Arreaza, a rejeté dimanche l’ingérence de son homologue canadien, François-Philippe Champagne, qui a affirmé ne pas avoir appris les résultats des élections législatives de ce dimanche.

Par le biais du réseau social Twitter, le chef de la diplomatie vénézuélienne a remis en question l’alignement du gouvernement canadien sur la politique hostile de l’administration américaine de Donald Trump à l’égard du Venezuela.

« Le syndrome du ridicule de l’ère Trump est contagieux. Il s’avère maintenant que le Canada est en train de créer un tribunal électoral pour le Venezuela. Ils méprisent le droit international. Ils ne soutiennent pas les élections et ils veulent rétablir la démocratie », a dénoncé Arreaza dans la plate-forme de communication.

Advertisement

Les autorités vénézuéliennes ont appelé aujourd’hui la communauté internationale à respecter les résultats de la compétition électorale pour renouveler l’Assemblée nationale (parlement monocaméral).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *