une-trentaine-d’haitiens-sans-papiers-arretes-par-la-police-de-honduras-a-la-frontiere-avec-le-nicaragua

Une trentaine d’Haïtiens sans-papiers arrêtés par la police de Honduras à la frontière avec le Nicaragua

Rien que par voie maritime, sous le régime totalitaire de Jovenel Moise promettant bal, carnaval, festival, – depanse lajan leta san règleman – en 2021, alors que son mandat prend fin dans exactement 2 mois, les garde-côtes américains et l’agence des douanes et de la protection des frontières ont intercepté quelque 2 500 personnes en provenance d’Haïti depuis octobre 2019.

l’année fiscale précédente (2018-2019), 3 499 immigrants haïtiens ont été détenus dans le détroit de Floride, les Caraïbes et l’océan Atlantique.

Mardi 8 décembre 2020 ((rezonodwes.com))–Les autorités honduriennes ont arrêté un « coyote » hondurien, qui serait un trafiquant d’êtres humains, pour avoir transporté illégalement 32 citoyens haïtiens à destination des Etats-Unis, a indiqué lundi la police nationale.

L’arrestation, selon un communiqué de la police hondurienne, a eu lieu dans le département de Choluteca, à la frontière avec le Nicaragua, alors que les immigrants voyageaient dans un bus conduit par le « coyote ». Le Hondurien de 51 ans, qui est chauffeur, a été arrêté

Les Haïtiens sont détenus à l’Institut national des migrations à Choluteca, dans l’attente d’une décision officielle sur l’octroi d’un permis de traverser légalement le territoire ou de les renvoyer dans leur pays d’origine.

Advertisement

Chaque année, des milliers d’Haïtiens tentent de pénétrer sur le territoire américain pour échapper à la crise sociopolitique et économique aiguë que traverse le pays et au manque d’opportunités d’emploi.

Rien que par voie maritime, les garde-côtes et l’agence des douanes et de la protection des frontières ont intercepté quelque 2 500 personnes en provenance d’Haïti depuis octobre 2019.

Au cours de l’année fiscale précédente (2018-2019), 3 499 immigrants haïtiens ont été détenus dans le détroit de Floride, les Caraïbes et l’océan Atlantique. La plupart sont rapatriés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *