marche-pour-la-vie-:-les-port-au-princiens-dans-les-rues-pour-protester-contre-l’insecurite,-la-repression-et-l’autoritarisme

Marche pour la vie : les Port-au-Princiens dans les rues pour protester contre l’insécurité, la répression et l’autoritarisme

Marche pour la vie, la société civile organisée se mobilise à Port-au-Prince : À l’appel de plusieurs organisations de défense des droits humains dont le CARD, le RNDDH, la POHDH et des personnalités comme le cinéaste Arnold Antonin, des centaines de citoyens sont descendus dans les rues pour dénoncer l’insécurité et les actes de Kidnapping

Jeudi 10 décembre 2020 ((rezonodwes.com))– Des rassemblements au Champs-Mars, à Lalue, à Bois-Verna se sont convergés devant le local du ministère de la justice pour faire écho à leurs revendications. Ils entendent denoncer le décret créant l’Agence nationale d’intelligence (ANI) et l’arrêté sur l’organisation de la sécurité publique qui symbolisent, selon des protestataires, les velléités dictatoriales de Jovenel Moïse. 

Des policiers de l’UDMO, de l’USGPN et du CIMO montent déjà la garde dans le voisinage du MJSP, à l’avenue Charles Sumner alors qu’un horizon de flammes consécutif à des barricades de pneus enflammés noircit le ciel du centre ville de Port-au-Prince.D’autres militants ont dressé des carcasses de véhicules, des tas d’immondices sur la chaussée.

Cette marche correspond également à la célébration, ce 10 décembre de la journée internationale des droits de l’homme.

Des personnalités dont Josué Merilien, Arnold Antonin, Gédéon Jean et Edmonde Supplice Beauzile sont remarqués dans l’entame de la marche.

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *