haiti-kidnapping-:-la-structure-«-nou-pap-konplis-»exhorte-l’executif-a-prendre-des-mesures-dratiques-contre-l’insecurite

Haïti-Kidnapping : La structure « Nou pap Konplis »exhorte l’Exécutif à prendre des mesures dratiques contre l’insécurité

Les responsables de la structure baptisée « Nou pap Konplis » se réjouit de la présence des citoyens à travers le rues de Port-au-Prince le jeudi 10 décembre 2020, ce qui a permis la réussite totale de la Grande Marche contre l’Insécurité qui sévit dans le pays.Dans une note publiée le vendredi 11 décembre, la structure invite les autorités gouvernementales haïtiennes à adopter des mesures nécessaires et utiles afin de mettre les bandits notamment les kidnappeurs hors d’état de nuire.

Port-au-Prince, le 11 décembre 2020._La journée de manifestation réalisée le jeudi 10 décembre 2020, à Port-au-Prince par plusieurs organisations de la société civile contre la recrudescence du climat d’insécurité qui fait rage en Haïti, est une réussite pour les membres de « Nou pap Konplis ».

Dans un communiqué portant les signatures de Jonathan Renois,
Chrisla Barjan, Ricardo Fleuridor et
Jean Alain Mardi, entre autres, les membres saluent la présence de tous les citoyens et citoyennes qui avaient répondu à l’appel. Une journée de protestation qui coïncidait avec la journée mondiale des droits de l’Homme.

La structure invite la population à sortir de son mutisme afin de contraindre les autorités en place à prendre leurs responsabilités vis-à-vis des droits du peuple haïtien. Elle dit s’indigner du fait depuis quelques jours, la classe moyenne constitue la cible principale des ravisseurs qui terrorisent le pays, affolant ainsi toute la population haitienne.

Advertisement

Face aux actes de banditisme qui sévissent dans le pays, « Nou Pap Konplis » exhorte le chef du gouvernement, le Directeur Général Ai de la police, le Ministre de la Justice et les membres du pouvoir Judiciaire à prendre toutes les mesures essentielles afin de mettre les bandits hors d’état de nuire. Ce, en vue de garantir la tranquillité d’esprit chez la population.

La structure en profite également pour dénoncer le silence suspect du doyen du tribunal civil de Port-au-Prince Me. Bernard Saint-Vil qui, selon « Nou pap, konplis » refuse de remplacer le juge Ramoncite Accimé dont le mandat est arrivé à terme depuis le 13 Octobre dernier.

Un comportement qui ne fait que confirmer l’irrespect de Me. Bernard Saint-Vil à l’égard de l’institution judiciaire dont il fait partie, déplorent les responsables.

Vant Bèf Info (VBI)

L’article Haïti-Kidnapping : La structure « Nou pap Konplis »exhorte l’Exécutif à prendre des mesures dratiques contre l’insécurité est apparu en premier sur Vant Bèf Info. Vant Bèf Info – VBI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *