renald-luberice-:-le-corps-group-n’a-pas-le-droit-de-dicter-des-lecons-a-haiti

Rénald Lubérice : Le Corps Group n’a pas le droit de dicter des lecons à Haïti

Le Secrétaire du Conseil des Ministres, Renald Lubérice ,a lui aussi réagi, suite à la note du Corps Group dans laquelle il a exprimé son inquiétude par rapport aux derniers décrets présidentiels relatifs à la création de l’agence nationale d’intelligence (ANI).En effet, sur son compte tweeter, M. Lubérice a laissé entendre que le Corps Group n’a pas le droit de dicter des leçons au pays.

Port-au-Prince, le 13 décembre 2020._Les réactions continuent de pleuvoir au sein du gouvernement , après la note publiée par le Corps Group portant sur le décret pris par l’Exécutif relatif à la création de l’Agence Nationale d’intellegence (ANI).

Après le premier ministre Joseph Jouthe qui dit avoir apris acte de la sortie du Corps Group, c’est autour de M.Rénald Lubérice d’emboîter le pas.

Dans un tweet, le secrétaire général du Conseil des Ministres a écrit : « Nous avons assez vu, assez vécu. De nos « amis », nous pouvons recevoir des conseils. Mais point de leçon à recevoir. Toutes les leçons du passé ont été néfastes. Si vous en doutez encore, admirez-en les actuels résultats ».

Advertisement

Aussi faut-il souligner que le dernier décret présidentiel portant sur la création de l’agence nationale d’intelligence (ANI) ne cesse de susciter des grognes au sein de la société haïtienne, notamment la classe politique.

Vant Bèf Info (VBI)

L’article Rénald Lubérice : Le Corps Group n’a pas le droit de dicter des lecons à Haïti est apparu en premier sur Vant Bèf Info. Vant Bèf Info – VBI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *