sport-&-tech-:-l’allemand-jason-osborne-et-la-sud-africaine-ashleigh-moolman-premiers-champions-du-monde-de-cyclisme-virtuel

Sport & Tech : l’Allemand Jason Osborne et la Sud-Africaine Ashleigh Moolman premiers champions du monde de cyclisme virtuel

Après les versions esport des compétitions de cyclisme comme le Tour de Suisse, le Tour des Flandres et le Tour de France, le public a pu assister au mondial du cyclisme virtuel sur les routes de l’univers virtuel « Watopia »

Jeudi 17 décembre 2020 ((rezonodwes.com))– Avec la bénédiction de l’Union Cycliste Internationale, l’Allemand Jason Osborne et la Sud-Africaine Ashleigh Moolman sont devenus il y a une semaine les tout premiers champions du monde de cyclisme virtuel, nouvelle discipline en vogue à mi-chemin entre esport et vélo traditionnel.

Durant cette compétition officielle, les coureurs sont non pas sur les routes, mais chez eux, sur un vélo d’appartement ou home trainer connecté qui reproduit grâce à la plateforme Zwift, les difficultés du parcours évalué à 50 km de course.

Jason Osborne, rameur de formation et médaillé plusieurs fois en aviron, s’est imposé au terme d’un effort de 1 h 5 minutes devant les Danois Anders Foldager et Nicklas Pedersen. L’athlète de 26 ans a décroché le maillot arc-en-ciel et une bourse de 8000 euros 

Advertisement

Le jour de ses 35 ans, Moolman, déjà championne d’Afrique du Sud sur route cette année, a elle devancé d’un souffle l’Australienne Sarah Gigante et la Suédoise Cecilia Hansen après 1 h 13 minutes de course.

Pour cette édition inaugurale, de grands noms du peloton étaient pourtant au rendez-vous parmi lesquels le Belge Thomas De Gendt, le Colombien Rigoberto Uran ou la Néerlandaise Anna van der Breggen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *