lyft-va-deployer-des-vehicules-sans-conducteur-dans-plusieurs-villes-americaines

Lyft va déployer des véhicules sans conducteur dans plusieurs villes américaines

Le service de VTC Lyft annonce être en mesure de proposer des trajets autonomes, sans chauffeur, dès 2023 en partenariat avec Motional, qui appartient en partie à Hyundai.

Samedi 19 décembre 2020 ((rezonodwes.com))–

Lyft annonce le déploiement de véhicules autonomes dès 2023 aux Etats-Unis dans plusieurs villes. Pour y arriver le service de VTC s’est associé à Motional, une co-entreprise détenue par le constructeur automobile coréen Huyndai et l’équipementier automobile américain Aptiv, issu de General Motors.

Lyft et Motional avait obtenu le mois dernier l’autorisation de faire circuler des voitures sans conducteur dans le Nevada.

100 000 trajets autonomes déjà réalisés

Le service de VTC précise avoir déjà accompli plus de 100 000 trajets autonomes réservés via son application de mise en relations avec des chauffeurs.

Advertisement

Son programme est ouvert au public depuis 2018 mais avec des conducteurs présents à bord. Motional développera et gérera la flotte de voitures et Lyft la plate-forme qui intègre différents modes de transport.

C’est donc un projet en concurrence directe avec celui de Uber, alors que ce dernier est en pleine restructuration. Il vient en effet de céder sa division voiture autonome à la start-up Aurora, tout en investissant dans cette nouvelle entité.

Rappelons enfin que Waymo propose déjà un service de taxi autonome.

Lire l’original de l’article sur 01.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *