cite-de-l’independance-:-le-chef-paulda-de-descahos-tourne-le-dos-a-jovenel-moise

Cité de l’Indépendance : le chef Paulda de Descahos tourne le dos à Jovenel Moise

Gonaives, 23 décembre 2020 ((rezonodwes.com))–Le seul « allié sûr » sur lequel l’apprenti-dictateur haitien Jovenel Moise pourrait compter pour venir pavaner aux Gonaives, le Premier Janvier 2021, lui a tourné le dos la semaine dernière.

Rezo Nòdwès a appris qu’un an – le 15 décembre 2019

Advertisement
– après avoir reçu triomphalement le chef du régime autoritaire PHTK, Jovenel Moise, dans son fief à Descahos-Gonaives, le chef Paulda a décidé de changer son fusil d’épaule. Selon lui, a confié une source proche au journal en ligne indépendant, Jovenel Moise, le principal instigateur de la fédération des gangs G9 an fanmi « n’a pas tenu ses promesses envers ses alliés de Descahos fatigués de ses blablablas« .

Paulda et Winter Etienne auraient rejoint les rangs des farouches opposants au régime et des militants de Raboteau dont la plupart, toujours armés, ont publiquement défié l’apprenti-dictateur de venir prononcer son dernier discours de fin de mandat constitutionnel sur la Place d’Armes des Gonaives, le 1er janvier prochain, An 217è de l’Indépendance.

Soulignons que la Cité de l’Indépendance est plongée 24/24 depuis un certain temps dans un black-out après que des responsables de l’EdH à Port-au-Prince eurent décidé arbitrairement, lors du carnaval raté de 2020, d’enlever des pièces des moteurs de l’usine des Gonaives pour aller entretenir ceux du Cap-Haïtien – dekouvri Sen Pyè pou kouvri Sen Pòl-.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *