haiti-politique-:-des-employes-du-parlement-haitien-regroupes-en-syndicat

Haïti-Politique : Des employés du parlement haïtien regroupés en syndicat

Dans le but de mieux défendre leurs intérêts, des employés du palais législatif créent leur propre structure syndicale. Il s’agit du « Syndicat des Employés du Parlement Haïtien (SEPAH). Le lancement officiel a lieu le mercredi 23 décembre 2020, à Port-au-Prince.

Port-au-Prince, le 23 décembre 2020. Lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi, des employés du palais législatif ont lancé officiellement un regroupement connu sous le nom de « Syndicat des Employés du Parlement Haïtien (SEPAH) ».

Selon le coordonnateur de cette structure syndicale, Médé Jean Baptiste, le SEPAH est le résultat d’un ensemble des discussions et de réflexions entre le personnel du parlement portant sur les mauvaises conditions de travail auxquelles ils font face.

Ce syndicat, dit-il, vise à prôner une meilleure relation et de communication entre les responsables de cette institution démocratique et le personnel. L’employé exprime sa frustration par rapport au salaire misérable que touchent les travailleurs.

Le secrétaire général dudit syndicat, r Sonel Laguerre a profité de cette sortie médiatique pour dénoncer le non-respect des droits des employés qui compte plus de 7 mois d’arriérés de salaire ainsi que le non renouvellement des cartes de débit.

Advertisement

Face à cette situation, les syndicalistes demandent aux dirigeants et administrateurs du parlement d’assumer leurs responsabilités afin de satisfaire leurs revendications jugées justes pour redorer le blason de cette institution démocratique.

Ils sollicitent l’aide des organisations de défense des droits humains pour forcer l’administration du parlement à honorer ses dettes notamment envers les employés de l’institution.

Vant Bèf Info (VBI)

L’article Haïti-Politique : Des employés du parlement haïtien regroupés en syndicat est apparu en premier sur Vant Bèf Info. Vant Bèf Info – VBI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *