new-york-–-le-petrole-plonge-apres-la-fermeture-des-frontieres-avec-le-royaume-uni

New York – Le pétrole plonge après la fermeture des frontières avec le Royaume-Uni

Mardi 22 décembre 2020 ((rezonodwes.com))– Les cours du pétrole ont dévissé lundi, plombés par les nouvelles mesures de limitation des déplacements imposées aux frontières britanniques à cause d’une nouvelle variante du coronavirus, limitant les perspectives de relance économique.

Mardi, les prix continuaient de reculer, les investisseurs craignant que la nouvelle variante du coronavirus qui a poussé une partie du Royaume-Uni au reconfinement ne plombe la demande mondiale. A New York, le baril américain de WTI pour le mois de février 2021, dont c’est le premier jour d’utilisation comme contrat de référence, abandonnait de son côté 0,61% à 47,58 dollars.

Advertisement

Par ailleurs, à Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février perdait 0,49% à Londres par rapport à la clôture de lundi, à 50,55 dollars.

Notons que la semaine précédente, le pétrole avait atteint son plus haut niveau depuis le début de l’épidémie, à 52,48 dollars pour le Brent et à 49,28 dollars pour le WTI.

source : prix du baril

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *