maradona-:-le-verdict-de-l’autopsie-est-terrible,-mais-aucune-trace-de-drogue-ou-d’alcool

Maradona : Le verdict de l’autopsie est terrible, mais aucune trace de drogue ou d’alcool

 « Ces fils de pute espéraient que l’autopsie de mon père révèle qu’il avait de la drogue », tweet Giannina Maradona.

Comme le redoutaient certains de ses proches, Diego Maradona ne semble pas avoir été soigné de manière appropriée après son opération au cerveau.

Mercredi 23 décembre 2020 ((rezonodwes.com))–Un mois est passé depuis la disparition de Diego Maradona et l’autopsie pratiquée suite au décès du n°10 argentin est pour le moins édifiante. Si les examens n’ont relevé aucune trace de drogue ou d’alcool, il est également apparu que le n°10 argentin n’était plus soigné pour traiter ses problèmes cardiaques.

L’ancien Napolitain est décédé d’« un œdème pulmonaire aigu consécutif à une insuffisance cardiaque chronique exacerbée » selon les conclusions de l’autopsie. Cette dernière a décelé une « une cardiomyopathie dilatée » qui aurait fait diminuer la pression sanguine à chaque battement de cœur. Un problème pour lequel El Pibe de Oro suivait un traitement depuis plusieurs années.

Le docteur Luque sur la sellette

Mais à en croire l’autopsie, aucune trace de ce traitement n’a été retrouvée dans son sang au contraire de substances luttant contre les troubles psychiques comme l’anxiété ou la dépression. Aucun traitement ne semble ainsi lui avoir été prescrit depuis son opération au cerveau quelques semaines avant son décès. D’après les enquêteurs, la maison où le n°10 argentin était en convalescence depuis sa sortie de l’hôpital était par ailleurs inadaptée à son état.

Advertisement

De quoi jeter un peu plus le trouble sur le travail de l’équipe médicale à son chevet et tout particulièrement sur celui de son médecin Leopoldo Luque, pointé du doigt depuis la disparition de la légende argentine.

Sa fille, Giannina, a d’ailleurs publié un message au vitriol suite à l’annonce des résultats de l’autopsie. « Tous ces fils de pute qui espéraient que l’autopsie de mon père révèle qu’il avait de la drogue, de la marijuana et de l’alcool. Je ne suis pas médecin et je l’ai vu très enflé. La voix robotique. Ce n’était pas sa voix », a-t-elle écrit.

source : Sports.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *