entre-mi-octobre-et-decembre,-plus-de-1000-personnes-sont-kidnappees,-selon-le-collectif-defenseurs-plus

Entre mi-octobre et décembre, plus de 1000 personnes sont kidnappées, selon le Collectif Défenseurs Plus

Le Collectif Défenseurs Plus a publié un rapport accablant sur les cas de kidnapping enregistrés dans le pays allant de la période mi-octobre à décembre 2020. Anthonal Mortimé, co-directeur de cet organisme de défense de droits humains, déplore cette situation délicate.

Selon le Collectif Défenseurs Plus, près de 3.000 cas de kidnapping sont recensés pour l’année 2020. Et, rien que pour les trois derniers mois (octobre à décembre), plus de 1000 cas ont été répertoriés.

C’est véritablement une industrie, un commerce humain, critique Anthonal Mortimé à propos du phénomène de kidnapping en Haïti.

Anthonal Mortimé parle d’un chiffre au-dessous de la réalité. Car, selon lui, beaucoup de cas n’a pas été dénoncé et reste dans l’anonymat. À ce propos, le Collectif Défenseurs Plus, par la voix de son co-directeur, lance un énième cri d’alarme auprès des dirigeants de ce pays.

Advertisement

Mortimé critique les autorités de l’État qui n’envoient pas des signaux clairs pour résoudre ce problème combien complexe.

Jeff Jean Joseph

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *