independance-d’haiti-:-« the-island-of-st.-domingo-has-been-declared-independent-by-the-negro-chiefs »,-titre-le-9-janvier-1804,-le-journal-americain-the-trenton-federalist-(new-jersey)

Indépendance d’Haïti : « The Island of St. Domingo has been declared independent by the Negro Chiefs », titre le 9 janvier 1804, le journal américain The Trenton Federalist (New Jersey)

Dessalines, Christophe et Clerveaux sont les 3 signataires de la proclamation de l’Indépendance du 29 novembre 1803 à Fort-Dauphin (Fort-Liberté), selon les journaux américains de l’époque.

Avant le 1er janvier 1804, aux Gonaives, Dessalines avait bel et bien proclamé l’Indépendance d’Haïti le 29 novembre 1803 à Fort Liberté, retient la presse américaine. Un acte survenu, soit environ deux semaines après la victoire de Vertières… Madiou n’avait pas pu remonter aux originales de ces documents publiés en janvier 1804 dans plusieurs médias américains. Vous en constaterez par vous-mêmes.

Lundi 28 décembre 2020 ((rezonodwes.com))–La proclamation de l’Indépendance d’Haïti par Dessalines, le 29 novembre 1803, a été rejetée catégoriquement par l’historien Thomas Madiou comme apocryphe, un faux. Il en arriva à cette conclusion en partie parce que le texte était étiqueté « Au Fort Dauphin » un jour où Madiou a cru que Dessalines se trouvait au Cap et en partie parce qu’il n’avait jamais trouvé de version manuscrite : « Nous ne l’avons rencontré nulle part, dans le pays, ni manuscrite, ni imprimée » (Histoire d’Haïti 125, fn.1). Les versions existaient cependant et quant aux preuves, elles sont pertinentes.

Rezo Nòdwès a parcouru les archives de la Librairie du Congrès des Etats-Unis et nous sommes tombés des nues.

Les différentes publications de la « La Proclamation de l’Indépendance de l’île de Saint-Domingue, le 29 novembre 1803, » par les trois principaux chefs militaires incluant Dessalines, ont été reproduites en janvier 1804, dans plusieurs médias américains. Le journal The Trenton Federalist (New Jersey) dans son édition du 9 janvier 1804 a fait la remarque suivante : « L’île de Saint-Domingue a été déclarée indépendante par les chefs noirs« . Plusieurs autres journaux, dont le Middlebury Mercury (Vermont) du 18 janvier, ont mentionné sous le titre « Au nom des noirs et des hommes de couleur de Saint-Domingue« . La nouvelle de l’Indépendance d’Haïti, le 29 novembre 1803 à Fort Dauphin a traversé la sphère publique journalistique américaine comme une traînée de poudre, apparaissant en grande manchette dans les journaux suivants au cours du mois de janvier 1804:

Advertisement

5 January Poulson’s Daily Advertiser Philadelphia, PA
6 January Evening Post New York, NY
Gazette of the United States Philadelphia, PA
7 January American Citizen New York, NY
Daily Advertiser New York, NY
9 January Trenton Federalist Trenton, NJ
Sentinel of Freedom Newark, NJ
10 January Connecticut Herald New Haven, CT
Federal Republican Elizabethtown, NJ
12 January National Intelligence and Washington Advertiser Washington D.C.
13 January Newburyport Heraldc Newburyport, MA
14 January Mirror of the Times, & General Advertiser Wilmington, DL New England
Repertory Newburyport, MA
Newport Mercury Newport, RI
Providence Gazette Providence, RI
Virginia Argusta Richmond, VA
16 January Reporter Brattleboro, VT
Salem Register Salem, MA
17 January Republican Spy Boston, MA
Farmers’ Cabinet Amherst, MA
Oracle Post Portsmouth, NH
18 January Charleston Courier Charleston, SC
Courier Norwich, CT
Middlebury Mercury Middlebury, VT

L’authenticité de cette proclamation d’indépendance, le 29 novembre 1803 à Fort Dauphin, est renforcée non seulement par cette première diffusion dans la presse américaine, mais aussi par le fait qu’Aimé, un secrétaire particulier de Dessalines, eut envoyé une autre lettre à M. Relf, préfaçant un décret de Dessalines daté du 29 février 1804. Cette lettre publiée dans Philadelphia Gazette, qui a été reprise dans d’autres journaux tels que Chronicle Express de New York le 7 mai 1804, a de nouveau fait appel à l’impartialité de M. Relf, l’éditeur du journal.

L’Acte de l’Indépendance du 1er Janvier 1804 proclamée aux Gonaives, fut reproduit pour la première fois dans les journaux américains le 7 mars 1804. Nous y reviendrons.

sources :
The Library of Congress
The Journal of Haitian Studies, Volume 15 No. 1 & 2 © 2009 – Duke University

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *