plus-d’une-centaine-de-delegues-de-l’initiative-des-patriotes-du-marien-se-sont-reunis-a-limonade

Plus d’une centaine de délégués de l’Initiative des Patriotes du Marien se sont réunis à Limonade

Grande rencontre de l’IPAM ce dimanche 27 décembre 2020 à Limonade

Lundi 28 décembre 2020 ((rezonodwes.com))– Plus d’une centaine de délégués représentant les 19 communes et 14 communes des départements du Nord et du Nord-est respectivement ont pris part à l’assemblée interdépartementale de l’Initiative des Patriotes du Marien (IPAM) à Limonade ce dimanche 27 décembre pour faire le bilan de l’année 2020 et établir les perspectives pour la nouvelle année.

Apres deux couplets de La Dessalinienne entonnés par l’assistance, Hughe Celestin, Coordonateur Nord, a débuté la séance en procédant à l’analyse de la conjoncture. Dans son intervention Hugue Célestin a mis en exergue les capacités de résistance du peuple haïtien depuis l’assassinat de Dessalines. Il a relaté l’alliance entre l’actuel pouvoir et les gangs dans une perspective de Politique de la terre brulée du President Jovenel et a exhorté les délégués à maintenir le flambeau de la résistance.

Fritz A. Jean qui intervenait sur l’aspect économique de la conjoncture, a démontré les implications dangereuses des dernières décisions de politiques monétaires pour les entreprises et l économie haïtienne en général. L’ex Gouverneur de la Banque Centrale a argué que la politique économique de ce pouvoir est dictée exclusivement par des motifs politiques et qu’elle ne bénéficiera qu’aux affidés du régime.

Apres un débat animé des délégués sur les aspects politiques et économiques de la conjoncture, ce fut le tour de Jean Baptiste Bien-Aimé, Coordonnateur Nord-est de l’IPAM, pour le Bilan de l’IPAM durant l’année 2020. L’ex Sénateur a cité les nombreuses activités de l’IPAM pour mettre en échec le projet dictatorial du Président Jovenel et de son équipe. Il a parlé des actions de mobilisation de l’IPAM pour empêcher la prolifération du COVID 19 et a fait état du plaidoyer de l’IPAM en faveur des paysans contre la dépossession de leurs terres par le Brigade de Sécurité des Aires Protégées (BSAP).

Advertisement

Jean Garry Denis, Responsable de communication et Reseau de l’IPAM a lu une proposition de lettre à la Nation qui a été approuvée par l’assemblée. Dans cette lettre l’IPAM a fait le constat négatif du comportement historique des puissances internationales dans la débâcle nationale et a aussi démontré du meme coup les agissements du pouvoir en place dans la détérioration du climat social, politique et économique.

Dans cette lettre qui sera communiquée sous peu à la Nation, l’IPAM prône l’Unité historique des forces vives de la nation pour le départ du Président Jovenel avant le 7 février 2021 et une transition de rupture visant à mettre le pays sur la voie du développement durable.

La rencontre s’est terminée par une exhortation de la Coordination de l’IPAM aux Délégués pour mettre en place les structures visant à relancer la mobilisation contre le pouvoir en place.

Cellule Communication IPAM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *