covid-19-:-a-partir-du-1er-janvier,-taiwan-restreint-a-nouveau-l’acces-a-son-territoire

Covid-19 : à partir du 1er janvier, Taiwan restreint à nouveau l’accès à son territoire

à partir de ce 1er janvier également, les transferts ne seront plus possibles dans les aéroports taïwanais.

Vendredi 1er Janvier 2021 ((rezonodwes.com))–A partir du 1er janvier, Taiwan n’autorise l’accès à son territoire qu’à ses ressortissants, aux étrangers munis d’un ARC et à quelques autres catégories de personnes.

Alors que la pandémie de Covid-19 reste préoccupante dans de nombreux pays, Taiwan va réserver à partir du 1er janvier 2021 l’accès à son territoire à ses ressortissants, aux étrangers munis d’un titre de séjour (Alien Resident Certificate, ARC) et à quelques autres catégories de personnes. L’annonce en a été faite le 30 décembre par le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Chen Shih-chung, lors de la conférence de presse hebdomadaire du Quartier général de lutte contre l’épidémie (CECC).

A compter du 1er janvier à zéro heure (heure locale au départ du vol), ne pourront embarquer à destination de Taiwan que les détenteurs d’un passeport de la République de Chine (Taiwan), les étrangers munis d’un ARC, les diplomates, ainsi que, sur présentation de justificatifs, les gens d’affaires ayant des obligations économiques ou commerciales sur place. Les époux et enfants mineurs étrangers de ressortissants taïwanais et de ressortissant étrangers détenteurs d’un ARC seront également autorisés, ainsi que les personnes admises pour motif humanitaire ou ayant reçu une autorisation spéciale d’une ambassade ou d’un bureau de représentation de Taiwan à l’étranger.

Comme indiqué sur le site web du Bureau de représentation de Taipei en France, tous les visas (visa Affaires, visa Visite familiale, visa PVT, visa Recherche d’emploi, visa Travail, visa Regroupement familial….) délivrés jusqu’au 30 décembre 2020 inclus restent valides et permettront d’entrer à Taiwan après le 1er janvier 2021. En conséquence des mesures annoncées par le CECC, la délivrance de certains visas sera suspendue à partir du 31 décembre. Il convient de se rapprocher d’une ambassade ou d’un bureau de représentation pour plus d’information à ce sujet.

Advertisement

Les ressortissants de Hongkong et de Macao pourront, eux, entrer à Taiwan s’ils ont un ARC, pour honorer des obligations contractuelles ou commerciales, ou dans le cadre d’une mutation au sein d’une multinationale. Continueront aussi à être admis les conjoints et enfants mineurs de Taïwanais ainsi que les personnes ayant reçu une autorisation spéciale d’une ambassade ou d’un bureau de représentation de Taiwan à l’étranger.

Les ressortissants chinois pourront quant à eux, comme c’est déjà le cas, venir à Taiwan s’ils ont un ARC, s’ils sont conjoints ou enfants mineurs de Taïwanais, ou s’ils sont munis d’une autorisation spéciale.

La venue de ressortissants étrangers pour des soins médicaux sera elle aussi suspendue jusqu’à nouvel ordre, sauf extrême urgence.

Par ailleurs, à partir du 1er janvier également, les transferts ne seront plus possibles dans les aéroports taïwanais.

Enfin, les conditions de quarantaine seront revues à partir du 15 janvier. En plus de fournir le résultat négatif d’un test par RT-PCR réalisé dans les trois jours ouvrés avant l’embarquement prévu, les passagers devront présenter avant d’embarquer une attestation d’un hôtel de quarantaine ou d’un centre public de quarantaine à Taiwan. Il sera toujours possible d’effectuer la quarantaine à son domicile taïwanais, mais à raison d’une personne par domicile uniquement. Dans ce cas, une déclaration sur l’honneur devra être signée et montrée avant embarquement.

source : Taiwan News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *