gonaives|independance-d’haiti-:-l’opposition-assiste-au-te-deum-traditionnel-du-1er-janvier

Gonaives|Indépendance d’Haïti : l’opposition assiste au Te Deum traditionnel du 1er Janvier

Lopposition rappelle à l’attention de l’apprenti-dictateur Jovenel Moise qu’il n’a que 36 jours à passer à la tête du pays et, que les concepts de referendum constitutionnel et d’organisations d’élections en 2021, relatés dans son discours du 1er janvier, depuis le Palais National, ne tiendront longtemps pas debout.

Cité de l’Indépendance, 1er Janvier 2020 ((rezonodwes.com))–Le 217ème anniversaire de l’Indépendance d’Haïti a été commémoré aux Gonaives, à l’endroit même où cet acte a été enregistré le 1er Janvier 1804.

Pendant qu’à Port-au-Prince, le président Jovenel Moïse, dans l’impossibilité de venir se recueillir sur les lieux de l’événement, a choisi de rendre hommage aux Héros au musée du panthéon national, par contre, des membres de l’opposition ont assisté au traditionnel Te Deum dans la ville des Gonaïves, et à l’issue de la cérémonie, ont déposé des gerbes de fleurs sur la Place d’Armes, au pied du monument de Jean-Jacques Dessalines.

Advertisement

Sur le site historique, où le Général Jean-Jacques Dessalines avait juré de vivre libre ou mourir, des membres hostiles au régime de Jovenel Moise ont réitéré leur appel à la démission du président et ont insisté sur le fait qu’il doit quitter le pouvoir au plus tard le 7 février 2021, conformément à l’article 134-2 de la Constitution.

L’opposition plurielle a rejeté toute idée de participation aux élections organisées en 2021 par Jovenel Moise sous la houlette de son CEP-Dermalog visant à légitimer un coup d’Etat sur la Constitution, le 7 février prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *