ed’h-des-gonaives-:-2-moteurs-sur-8-fonctionnent-avec-de-vieilles-pieces-de-rechange-usagees

Ed’H des Gonaives : 2 moteurs sur 8 fonctionnent avec de vieilles pièces de rechange usagées

Devrions-nous dans de tel cas continuer de prendre au mot Jovenel Moise et son creux slogan d’électricité 24/24 à 35 jours de la fin de son mandat constitutionnel ? – Article 134-2 de la constitution.

Gonaives, Jour des Aïeux, samedi 2 janvier 2020 ((rezonodwes.com))–Certaines rues et zones stratégiques de la Cité de l’Indépendance, particulièrement la Place d’Armes, étaient en partie illuminées au soir du Nouvel An. Des secteurs du centre-ville étaient encore alimentés au matin du 1er janvier 2021, pour la première fois depuis plusieurs mois.

Rezo Nòdwès a appris que des pièces de moteur électrique de rechange appartenant à la Centrale Jose Marti du Cap-Haitien ont été acheminées vers Gonaives, aux fins de remettre en marche au moins deux des huit moteurs de la Centrale Simon Bolivar, un des trois dons du Venezuela à Haïti, incluant la Centrale Alexandre Pétion de Carrefour, d’une capacité totale de 61.2 mégawatts.

Advertisement

Avec la rareté de carburants qui secoue le pays bien avant les fêtes de Noël et de fin d’année 2020, les deux moteurs réparés ne fonctionnent pas à plein rendement quoique leur production énergétique soit maintenant appelée à être partagée entre plusieurs secteurs de la ville, toujours plongés dans le noir.

Dekouvri Sen Pyè pou kouvri Sen Pòl ne saurait être en aucun cas une solution viable pour continuer de claironner une imminente alimentation en énergie électrique du pays 24/24, encore moins de la ville des Gonaives, traitée en parents pauvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *