haiti-:-les-agents-de-la-brigarde-de-securite-des-aires-protegees-(bsap)-terrorisent-encore

Haïti : Les agents de la Brigarde de Sécurité des Aires Protégées (BSAP) terrorisent encore

Les agents de la Brigade de Sécurité des Aires Protégées (BSAP) en tenue militaire, lourdement armés, terrorisent une fois de plus de paisibles citoyens. Ce matin, les individus de ce corps armé et illégal créé par Jeantel Joseph, ont fait irruption sur la Route Nationale # 1.

un canter mis en travers la route nationale # 1. Crédit Photo VBI

Bon Repos, le 2 janvier 2021.- De paisibles citoyens qui vaquaient librement à leurs activités ce 2 janvier, ont été attaqués par des individus lourdement armés.

Ces derniers sont identifiés comme des membres de l’Agence Nationale des Aires Protégées (ANAP) créée par Jeantel Joseph. Ils sont vêtus de l’uniforme militaire. Certains d’entre eux sont encagoulés. Ils portent des armes de gros calibres, dont de guerre.

Un véhicule mis en travers une rue

Pour une deuxième fois en moins de 48 heures, ils ont fait irruption sur la route nationale # 1, à hauteur de Bon Repos prolongé, blocs Siloe et Casimir, entre autres, dans la commune de Croix-des-Bouquets. Ils étaient à bord des véhicules sans plaque d’immatriculation. Ils ont terrorisé tout sur leur passage : passants, riverains, piétons, conducteurs, marchands, entre autres.

Ces individus de la Brigade de Sécurité des Aires Protégées (BSAP), ce corps armé illégal sur le territoire haïtien, ont pointé leurs armes à feu sur les conducteurs. Ils ont contraint les chauffeurs à mettre leurs véhicules en travers la route nationale # 1, ou à l’entrée des rues. Ils ont notamment crevé les pneus des véhicules interceptés et partir avec les clés, selon les témoignages des victimes à la rédaction de Vant Bèf Info (VBI).

Un conducteur essayant de réparer un pneu de son véhicule crevé par des individus de la BSAP. Crédit Photo VBI
Advertisement

« Ce sont des bandits, des chimères, ils ont pris la clé de ma voiture et partir avec.. », se désole un chauffeur au micro d’un reporteur de VBI. « C’est un véritable désordre dans ce pays », poursuit ce conducteur victime et qui regarde passivement son véhicule laissé au bord de la route. Il ne sait pas où il doit aller réclamer la clé.

D’autres personnes victimes interrogées par un reporteur de Vant Bèf Info (VBI) se montrent très critiques envers l’Administration Moïse et la Police Nationale qui, selon leur dires. acceptent la répétition de tels actes sur la route nationale # 1.

Ils appellent à une décision urgente des autorités afin de rétablir l’ordre et la paix dans la zone.

Des agents de la Police Nationale d’Haïti sont venus quelques temps après mais les individus de la BSAP ont eu le temps de laisser les lieux de leur forfait.

Par ailleurs, ces individus de la BSAP ne sont pas à leurs premières exactions. Ils avaient déjà bloqué la route nationale # 1 les 30 et 31 décembre 2020. Ils sont indexés dans plus cas de violences. d’intimidations, de meurtres et de troubles à l’ordre public.

Vant Bèf Info (VBI)

L’article Haïti : Les agents de la Brigarde de Sécurité des Aires Protégées (BSAP) terrorisent encore est apparu en premier sur Vant Bèf Info. Vant Bèf Info – VBI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *