bsap-mise-a-l’index-:-pm-jouthe-ne-reconnait-que-les-fad’h-et-la-pnh-comme-corps-armes-constitutionnels

BSAP mise à l’index : PM Jouthe ne reconnaît que les FAd’H et la PNH comme corps armés constitutionnels

BSAP n’est plus le protégé de Jouthe, le PM aux paroles des plus incohérentes !

Samedi 2 janvier 2021 ((rezonodwes.com))– Les hommes de Jeantel Joseph sont devenus indésirables pour certaines autorités du régime Tet Kale.

Devenus trop remuants, trop arrogants et trop visibles, les membres du corps armé BSAP, placé sous la responsabilité du compagnon de lutte de Guy Philippe, ont même subi les foudres de la Police Nationale d’Haïti qui a abattu trois d’entre eux, tout en capturant plusieurs autres lors d’une opération à Canaan samedi.

Ces agents de la BSAP (Brigade de Surveillance des Aires Protégées), lourdement armés, avaient semé la pagaille dans la zone tout en réclamant le paiement de plusieurs mois d’arriérés de salaires.

 »J’applaudis l’intervention policière menée à Canaan qui visait à déloger des hommes lourdement armés », a rapidement publié le premier ministre de facto, Joseph Jouthe sur Twitter.

Advertisement

Le numéro 1 de la Primature haitienne en a profité pour rappeler que la PNH et les FAd’H sont les seules forces armées reconnues par la constitution haïtienne.

 »Tout autre groupe armé sera traqué dans son dernier retranchement », a lâché PM Jouthe.

Les opérations contre les autres groupes armés faisant partie du rassemblement des gangs G9, fédérés par une commission présidentielle, n’ont par contre abouti à aucun résultat concret.

Aucune saisie d’arme, aucune perte du coté des bandits.

C’est à se tordre de rire!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *