papjazz-2021-:-une-15e-edition-en-live-et-en-live-a-port-au-prince-avec-des-musiciens-des-4-coins-du-monde-pour-du-jazz-de-toutes-les-couleurs

PAPJAZZ 2021 : une 15e édition en live et en live à Port-au-Prince avec des musiciens des 4 coins du monde pour du jazz de toutes les couleurs

Port-au-Prince, le 7 janvier 2021 – Pour sa 15e édition, le PAPJAZZ festival ne déroge pas à sa promesse d’être le grand rendez-vous annuel des mélomanes et amateurs de cultures du début d’année.  

Du 16 au 23 janvier 2021, Port-au-Princesera en fête pour 8 jours avec une quarantaine de concerts à 80% gratuits et plus de 15 ateliers et masters classes qui seront cette année offerts au Centre d’Art, à Banj et à l’école Catts Pressoir. 

3 scènes accueilleront des artistes de 13 territoires (Allemagne, Belgique, Cameroun, Canada, Cuba, Espagne, États-Unis, France, Guadeloupe, Haïti, La Réunion, Russie et Trinidad et Tobago), Le Karibe Hôtel, l’Institut français, et l’Université Quisqueya. 

Et enfin, 3 restaurants se transformeront une fois de plus en After Hours chaque soir du PAPJAZZ, le Quartier Latin, Café 36 et la Réserve. L’Allemagne, pays à l’honneur de cette 15e édition saisira cette occasion pour faire la promotion de sa destination et présentera un duo exceptionnel.

Des musiciens des 4 coins du monde pour du jazz de toutes les couleurs :

Cette année, ce sont à nouveau de grandes pointures du jazz qui se succèderont sur les scènes du festival, Jacky Terrasson, pianiste virtuose français, capable de transporter son public vers l’euphorie, Etienne Mbappé, bassiste camerounaisincontournable et son trio Nec+, Meddy Gerville

Advertisement
 de la Réunion, désigné meilleur pianiste de l’Océan Indien pour du Maloya Jazz, Jacob Manz & Hannes Stollsteimer, duo de jeunes prodiges allemands, James Martin saxophoniste et chanteur de la nouvelle Orléans pour bluesy & groovy jazz, le guitariste Alex Jacquemin accompagné du saxophoniste Russe Denis Belyakov pour un jazz fusion et versatile, le Real Project, un quartet cubain pour la touche de Latin jazz, Abraham Réunion, quartet d’origine de la Guadeloupe,  ou encore Amos Lora et Luis Guerra, duode Flamenco-jazz, du jazz à tendance electro avec Dervish, groupe Bruxellois. 

Une première au PAPJAZZ, Josanne Francis, une musicienne de steelpan de Trinidad, qui offrira en outre 2 ateliers sur son instrument qui pourrait être fabriqué au Village de Noailles !

Et enfin, une belle découverte, la chanteuse franco-camerounaise Célia Kameni qui revisite en version jazzy des tubes soul pop.

Crédit photo: Fondation Haiti Jazz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *