abinader-compte-t-il-sur-l’aide-de-jovenel-moise-afin-de-garantir-les-plus-de-400-millions-de-dollars-pour-des-frequences-?

Abinader compte-t-il sur l’aide de Jovenel Moïse afin de garantir les plus de 400 millions de dollars pour des fréquences ?

Le Président Abinader compte t-il sur l’aide de Jovenel Moïse pour garantir les 342m USD et 67.2m USD reclamés pour les fréquences dans la bande 700 Mhz et 3.5 Ghz ?

Mardi 16 février 2021 ((rezonodwes.com))– Au moment même où Jovenel Moïse, malgrè la fin de son mandat constaté par le Pouvoir Judiciaire , tente d’installer de manière durable un régime dictatorial en violation des lois haïtiennes, de l’autre coté de la frontière , le Président Abinader, s’appuyant sur la constitution et les lois dominicaines , lance un processus d’appel d’offres des plus transparents pour des bandes de fréquence dont la bonne exploitation ( en particulier dans les villes frontalières) dépendra du respect scrupuleux d’accords de coopération entre les deux pays.

En effet , le Président dominicain Abinader, le 9 Février dernier, au salon vert du Palais National ,a lancé un appel d’offres International pour les fréquences de la bande des 700 Mhz et 3.5 Ghz et le déploiement de la 5G en République Dominicaine.

Dans le document de 93 pages présenté au cours de cette cérémonie de lancement et dont Rezonodwes a pu obtenir la copie, le Conseil d’Administration d’INDOTEL, en fonction des études de valorisation du spectre radioélectrique réalisées à ces fins, a fixé la valeur minimale à cent quatre vingt dix mille dollars américains (190.000,00 USD) par Mhz et par an dans la bande 698-806 MHz et vingt et un mille dollars américains (21 000,00 USD) par mégahertz et par an dans le segment 3300-3460 MHz.

En faisant le compte , cela revient sur une periode de 20 ans (durée de la concession) à 342 millions USD pour les 90 Mhz de la bande des 700 Mhz et à 67.2 millions pour les 160 Mhz dans la bande des 3.5 Mhz.

La valeur de référence fixée par le Gouvernement dominicain pour lesdites fréquences comprend toutes les taxes applicables et reflète la valeur minimale que les soumissionnaires doivent offrir dans leur offre économique.

Cependant pour éviter des brouillages préjudiciables entre les systèmes de communication fonctionnant dans lesdites bandes de fréquence des deux cotés de la frontière, une coordination entre les deux pays est indispensable, étant donné :
(1)le relief particulier de l’île avec des chaines de montagne importantes des deux cotés de la frontière de 360 Kms séparant les deux pays ,
(2)la difference entre le mode d’exploitation de la bande des 700 Mhz (Numérique du coté dominicain et Analogique du coté haitien) et
(3) la nécessité, dans la bande des 3.5 Ghz , de tenir compte de l’effet combiné de l’usage des antennes actives, qui génèrent de multiples faisceaux dans la direction des terminaux et du mode de transmission en duplex temporel (TDD), où la même fréquence est utilisée par la voie montante et la voie descendante à des intervalles de temps différents.

En effet lorsque deux réseaux TDD adjacents utilisent des structures de trame différentes ou des structures identiques mais de façon non synchronisée, des perturbations peuvent survenir. En effet si une station de base émet au moment où une station reçoit, il peut y avoir brouillage .

La question posée par certains observateurs avisés est de savoir si Jovenel Moïse , en contravention avec toutes les lois en Haiti , peut aider le Président Abinader à garantir l’exploitation sans brouillages préjudiciables des fréquences dans la bande des 700 Mhz et 3.5 Ghz à tous ceux qui seraient ntéressés par l’appel d’offres.

En d’autres termes, Jovenel Moïse , Président de facto et très contesté en Haiti, dispose t-il de l’autorité nécessaire pour libérer la bande des 700 Mhz en Haïti, c’est-à-dire déplacer les stations de Télévision telles Télé-Métropole(chaîne 50) , Télé-Pacifique(chaîne 54), Télévision 2000(chaîne 66) etc…..?

Face au mouvement populaire qui s’amplifie dans les dix départements géographiques du pays, Jovenel Moïse, même soutenu par les Etats-Unis et la BINUH, pourra t-il tenir assez longtemps pour contraindre des stations telles Tèlé-Caraibes (chaîne 22), RadioTélé Guinen(chaîne 18) à passer au numérique avant la fin de 2021 , et ainsi prévenir des brouillages entre des système de communication des deux cotés de l’ile en 2022 et être en harmonie avec ce qui est annoncé de l’autre coté de la frontière au niveau de la TNT ?

En effet, lors de la même cérémonie fu 9 février 2021, le Président Abinader a aussi déclaré que Télévision numérique terrestre(TNT) sera disponible pour tous les dominicains d’ici 2022.

Pour ce projet, l’Etat dominicain investira 30 millions de dollars pour que les Dominicains à faibles revenus puissent avoir accès aux signaux de télévision gratuitement et avec une qualité numérique.

Il s’agit d’un travail mené conjointement avec le secteur de la radiodiffusion télévisuelle en République voisine dans lequel Indotel a dégagé la bande 700 MHz, qui était occupée par plusieurs canaux UHF et ils ont été mis à la disposition de l’Etat.

Advertisement

Le chef dominicain en a profité pour remercier les propriétaires de ces canaux UHF qui utilisaient des fréquences correspondant aux chaîne 53 à 69, pour leur soutien à ce projet national dominicain.

« C’est une démonstration des grandes choses qui peuvent être réalisées grâce à un processus de dialogue ouvert et sincère entre l’Etat et le secteur privé », a déclaré le président.

Evidemment la réussite ou l’echec du projet d’Abinader présenté par ce dernier comme  » un moyen de garantir plus de possibilités technologiques aux citoyens, à un moment où être déconnecté implique de vivre dans l’isolement alors que la fracture numérique se creuse sur le plan économique et social », est le cadet des soucis de l’apprenti-dictateur Jovenel Moïse.

Mais il ne le dira pas aux dominicains. Il signera tout ce qu’on lui demandera de parapher. Tout en sachant qu’il ne respectera pas son engagement. Pourvu que le Président Abinader le considère et continue de le reconnaitre comme le « Président » d’Haïti.

Car le projet du Président de facto haitien se résume en trois points : Référendum illégal, élections Dermalog truquées et Electricité 24/24 Bluff.

Cependant ,toute la question est de savoir si , malgré l’incompatibilité évidente entre les projets du Président dominicain et ceux du régime de facto de Jovenel Moïse contesté par la presque la totalité des secteurs en Haiti , le Gouvernement dominicain signera quand même des accords de coopération avec le Gouvernement de facto et illégal d’Haïti, apportant ainsi de l’oxygène à la dictature de Jovenel Moïse ?

Dans l’attente d’une réponse à cette Interrogation nous présentons le calendrier complet du processus d’appel d’offres International du Président Abinader:

1- Résolution approuvant les spécifications, nomme le comité, convoque le concours : jeudi 4 février 2021

2-Publication de l’appel d’offres public
International dans un journal national dominicain et sur le site INDOTEL : mardi 9 février 2021

3- Date limite d’inscription des soumissionnaires, paiement des frais de participation et demande de renseignements sur les conditions générales et le projet de contrat par les soumissionnaires enregistrés: Lundi 17 mai 2021

4- Date limite pour qu’INDOTEL émette une réponse sous forme de circulaires ou d’amendements aux soumissionnaires. Cela correspond à la version finale des spécifications : Vendredi 4 juin 2021

5- Réalisation d’un atelier sur la présentation de l’offre économique : Lundi 14 juin 2021

6- Date de réception de l’enveloppe A (Offres techniques) et de l’enveloppe B (offres économiques) et ouverture des offres techniques (enveloppe A): Mercredi 14 juillet 2021

7-Notification d’erreurs ou d’omissions de nature corrective: Lundi 26 juillet 2021

8-Date limite pour les erreurs de correction ou les omissions de nature corrective : Mardi 10 août 2021

9-Résolution de la direction générale qui indiquera les soumissionnaires qui se sont qualifiés pour l’ouverture de l’offre économique (enveloppe B): Mercredi 25 août 2021

10- Extrait de publication de la Résolution de la Direction Exécutive dans un journal de diffusion nationale et sur le Web de l’INDOTEL: Vendredi 27 août 2021

11-Ouverture de l’offre économique «Enveloppe B»: Lundi 13 Septembre 2021

12- Résolution d’attribution: Jeudi 30 de
Septembre 2021

13-Notification et publication de la résolution d’attribution dans un journal et sur le site Internet d’INDOTEL : Lundi 4 octobre 2021

14- Date limite de constitution et de présentation de la Garantie de Conformité: Dans les 15 jours ouvrables à compter de la résolution prévue au point 13

15- Souscription du contrat de concession ou avenant au contrat de concession et premier paiement correspondant à l’offre économique présentée par l’adjudicataire : Dans les 30 jours calendaires à compter de la publication de la résolution au point 13

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *