la-femme-du-senateur-tet-kale-rony-celestin-achete-une-luxueuse-maison-de-4,25-millions-de-dollars-au-canada,-revele-la-presse-de-montreal

La femme du sénateur Tet Kale Rony Célestin achète une luxueuse maison de 4,25 millions de dollars au Canada, révèle La Presse de Montréal

Mardi 16 février 2021 ((rezonodwes.com))– La femme du sénateur Tet Kale Rony Célestin vient d’acheter une somptueuse villa de 4,25 millions de dollars à Laval, au Québec, a révélé mardi le journal La Presse de Montréal.

Marie-Louisa Célestin, consule en poste à Montréal, possédait déjà une maison à Laval avec son mari, le sénateur Rony Célestin. Mais avant Noël, alors que la crise politique s’aggravait, elle a acheté au nom du couple une nouvelle villa de 4,25 millions de dollars au bord de l’eau, à Laval sur le Lac.

La nouvelle propriété a été payée en entier d’un seul coup, sans hypothèque, et sans que l’autre maison ne soit vendue, selon le Registre foncier.

La villa comprend quatre salles de bains, un espace pour dix voitures dans l’entrée, un terrain riverain de 66 000 pieds carrés avec fontaine et piscine. Dans un article publié lors de sa mise en vente, le site Narcity écrivait que le grand cellier à vin vitré était « plus comme un walk-in closet pour la boisson qu’un cellier ».

L’avocat montréalais du sénateur, MAlexandre Bergevin, souligne que la nouvelle propriété est uniquement destinée à la femme et aux enfants du politicien, et que ce dernier n’a aucune intention de quitter son pays pour vivre au Québec.

Advertisement

Il demeure en poste et assume ses fonctions, souligne le juriste. Le couple vendra bientôt l’autre maison qu’il détient à Laval, affirme l’avocat.

Haïti n’a plus de Parlement fonctionnel depuis 2020, l’État est dysfonctionnel, les kidnappings et assassinats ont explosé l’année dernière, et la Banque mondiale estime que la grande majorité de la population vit sous le seuil de la pauvreté avec moins de 2,41 $ par jour. Plus de 2,5 millions d’Haïtiens vivraient même sous le seuil de « pauvreté extrême », avec moins de 1,23 $ par jour, a souligné le journal.

Lire l’intégralité de l’article ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *