le-departement-d’etat-americain-s’oppose-aux-derives-de-jovenel-moise-au-pouvoir

Le département d’État américain s’oppose aux dérives de Jovenel Moïse au pouvoir

Julie Chung, secrétaire adjoint par intérim du Département d’Etat américain a pris position concernant les actes autoritaires et anti-démocratiques posés par Jovenel Moïse, quelques jours après la fin de son mandat constitutionnel.

Le Département d’Etat américain se dit alarmé par les révocations et nominations unilatérales de juges à la plus haute instance judiciaire du pays et par les attaques contre les journalistes. Ces actes sont qualifiés d’autoritaires et anti-démocratiques, selon un tweet d’un haut responsable du Département d’Etat américain, Julie Chung.

“Les Etats-Unis ne resteront pas silencieux lorsque les institutions démocratiques et la société civile seront attaquées”, a prévenu la diplomate coréenne américaine, secrétaire adjointe par intérim au Bureau des affaires de l’hémisphère occidental du Département d’État des États-Unis.

Advertisement

“Je condamne toutes les tentatives visant à saper la démocratie par la violence, la suppression des libertés civiques ou l’intimidation”, a tweeté le secrétaire adjoint.

«Des élections régulières et opportunes sont essentielles dans une démocratie», pense Mme Chung, qui croit que les élections libres et équitables sont le seul moyen de redonner aux Haïtiens le droit de choisir leurs dirigeants.

Jeff Jean Joseph

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *