kerlens-tilus-:-2021,-annee-de-la-liberation-d’haiti

Kerlens Tilus : 2021, Année de la Libération d’Haïti

2021, Année de la Libération d’Haïti qui doit devenir Royaume d’HAYTI ou Royaume de YAHWEH!

« Tambour, quand tu résonnes, mon âme s’envole vers l’Afrique ! » (ETZER VILAIRE)

« Et la mienne se détache de son enveloppe physique pour chercher le point de Rassemblement des Entités Lumineuses pour former avec elles le Grand BRASIER de la DÉLIVRANCE ! »

« Tout homme qui sait lire, a le pouvoir de se dépasser, de multiplier les moyens par lesquels il existe, de faire en sorte que sa vie soit pleine de signification et d’intérêt. » (Aldous Huxley)

NAMASTE, Chers Compatriotes !

Aujourd’hui, je vais entreprendre quelque chose d’inédite comme travailleur social et professionnel en santé mentale. Je me garde toujours de parler de ma vie professionnelle pour ne pas paraître pédant et mettre en jeu ma carrière qui demande beaucoup de discrétion ; mais, je réalise que si je veux porter les Haïtiens, surtout les jeunes à changer de mentalité pour embrasser le SANTIBON, je dois utiliser le savoir que j’ai sur la psychanalyse, la psychiatrie, la psychologie et toutes les autres sciences connexes, et aussi la physique quantique(Théorie des Quanta de Max Planck). Dans ce papier, je vais parler de la Libération d’Haïti qui commence symboliquement en cette année 2021, dans le monde physique et/ou matériel. Depuis l’année 2000, les Reptiliens ont perdu contrôle de la Terre ; Dans la nuit du 28 au 29 Mars 2014, le Dernier Jugement en faveur d’HAÏTI a été prononcé devant le Trône de l’ÉTERNEL ELOHIM ; et JÉSUS-CHRIST, l’AVOCAT et le DÉFENSEUR par excellence nous a défendus avec brio. Les criminels satanistes lucifériens racistes esclavagistes et pédophiles n’avaient que sept ans pour accepter le verdict et assurer une transition en douceur, afin que le Royaume d’HAYTI puisse s’établir. Ceci dit, à partir du 29 Mars 2021, le virage de 180 degrés commencera afin que la « latrin bwa » puisse être démantelée et que nous puissions vivre dans une belle maison dans un environnement vivable et sain. Souvenez-vous, Peuple Béni de DIEU qui est sous la malédiction de Deutéronome 28 pour avoir transgressé le DÉCALOGUE que notre CRÉATEUR est Omniscient, Omnipotent et Omniprésent, et il peut tout ; rien est impossible à LUI.

Dans ce texte, je vais prendre un peu de temps pour partager mon optimisme avec vous, non seulement comme Chrétien Croyant Disciple de Jésus-Christ, mais aussi comme une personne ayant un diagnostic mental, Métaphysicien et Kabbaliste qui ne pratique guère la magie, ni ne s’adonne à des rituels. Je veux partager avec vous tous, ce que j’utilise comme techniques pour maintenir ma stabilité mentale dans ce tohu-bohu et brouhaha quotidiens qui ne peuvent que nous fragiliser mentalement, psychiquement et spirituellement. Tout est déjà dit, nous ne faisons que répéter ce que les Maîtres qui nous ont devancés écrivirent. Voilà pourquoi je vais tirer toutes mes citations du livre « La Puissance de votre Subconscient » du Dr. Joseph Murphy, publié en 1962, mais qui garde toute sa fraîcheur, et la SAINTE BIBLE en Ayisyen. Je veux vous porter à utiliser la puissance de votre subconscient pour vous changer vous-mêmes et réaliser des merveilles dans votre vie ; et bâtir ensemble cette communauté de valeurs et cette Intelligence Commune, prônée par les Professeurs Samuel Pierre et Nesmy Manigat, depuis plus d’une dizaine d’années au sein du GRAHN (Groupe de Réflexion et d’Action pour une Haïti Nouvelle) et la Communauté Universitaire Haïtienne.

Je veux rappeler à tous que l’Haïti que nous avons aujourd’hui n’est pas le pays que nos ancêtres Toussaint Louverture, Jean Jacques Dessalines et Henri Christophe, entre autres, voulurent établir sur ce territoire salamisé et latrinisé. D’ailleurs, les Constitutions de 1801 et 1805 sont très explicites et montrent l’envergure du Projet viable d’un ÉTAT-NATION Prospère et Développée que nos héros de l’Indépendance et ancêtres voulurent mettre en place. En passant, je vous promets d’écrire un article spécial pour démonter la théorie salamique des intellectuels masisi et larbins haïtiens qui ne cessent d’affirmer que Dessalines ne savait ni lire ni écrire. Nous vous montrerons à la lumière des faits historiques ; des recherches menées dans la « Library of Congress », l’Académie Navale en France, et en Angleterre (Royal Academy) ; et des raisonnements logiques que notre Empereur était un surdoué futurologue et maîtrisait cinq langues (Ayisyen, Français, Anglais, Espagnol) et la langue des Tainos. D’ailleurs, c’est en connaissance de cause que le polymathe et clairvoyant Dessalines a donné à notre armée le nom de « Armée Incas » qui a été contesté par les Nègres Bossales venant d’Afrique et qu’il a fini par appeler « Armée Indigène » qui veut dire la même chose. HAITI doit redevenir HAYTI afin qu’il puisse renouer avec son passe glorieux et continuer sa marche vers la GLOIRE qui est YAHWEH !

Les historiens haïtiens, comme des peureux et opportunistes, n’ont jamais eu le courage de dire toute la Vérité au peuple haïtien, à savoir, exposer et expliquer toute la préparation effectuée de 1791 à 1793 pour aboutir au 1er Janvier 1804. Un historien bisexuel a écrit un livre fatras avec le titre : «Aux Origines de l’État Marron » pour raconter des bobards et pour répéter après son pourfendeur sodomite Blanc que la Révolution de 1804 était un « kou sipriz » qui n’a pas été planifié. Ce type savait venir consulter les livres à Saint Martial quand j’étais bibliothécaire là-bas ; Je me demande s’ils n’ont pas volé ces précieux documents avec le consentement des esclaves de sens pédophiles et voleurs de grands chemins qui dirigent la Congrégation des Pères du Saint Esprit en Haïti, présentement. Le Père Antoine Adrien n’avait pas travaillé pour que le Petit Séminaire Collège Saint Martial devienne une salopriture entre les mains des bandits légaux qui détournent des fonds destinés à la bonne gestion de l’École ; pauvres diables ces adolescents qui n’ont que le savoir et la connaissance comme armes efficaces pour lutter contre l’ignorance, la haine, la crasse, la misère et la pauvreté. C’est une honte, et qui pis est, ce sont des paysans parvenus qui refusent l’accès à une éducation de qualité à des centaines de jeunes des milieux défavorisés. Ces voleurs m’ont combattu de 2011 jusqu’à date parce qu’ils ne peuvent pas me corrompre et ne veulent pas que je mets mes talents et connaissances au service des enfants infortunés qui fréquentent mon Alma Mater comme le voulait bien les Prêtres Antoine Adrien, Max Dominique et Jean Yves Urfié, qui sont tous passés à l’ORIENT ÉTERNEL. Un jour, la vérité sera connue de tous. C’est à travers un complot masisique que l’Empereur Jean Jacques Dessalines et plus de quatre mille vaillants soldats perdirent leur vie d’Octobre 1806 à 1810.

Jean Jacques Dessalines (Kabbaliste et Disciple du Christ), de même que Toussaint Louverture (Chrétien Catholique) et Henri Christophe (Chrétien Anglican) embrassaient l’Évangile d’Amour de JÉSUS-CHRIST, et c’est par amour pour leurs frères et sœurs qu’ils ont consenti ce grand et ultime sacrifice pour rendre possible le 1er Janvier 1804. Voilà pourquoi nous devons embrasser l’Amour comme c’est décrit dans le chapitre de 1 Corinthiens 13. Lisons ensemble :

RENMEN :

« 1Menm si mwen ta konn pale tout kalite lang moun pale ansanm ak lang zanj yo pale, si m’ pa gen renmen nan kè m’, bèl pawòl mwen yo pa pi plis pase yon tanbou k’ap fè anpil bwi, pase yon klòch k’ap sonnen. 2Menm si mwen ta gen don pou m’ fè konnen mesaj ki soti nan Bondye, menm si mwen ta gen tout kalite konesans, menm si mwen ta konprann tout ti sekrè ki kache, menm si mwen ta gen konfyans anpil nan Bondye pou m’ fè mòn yo chanje plas, si m’ pa gen renmen nan kè m’, mwen pa anyen. 3Menm si mwen ta bay tout byen mwen yo, menm si mwen ta bay kò m’ pou yo boule l’, si m’ pa gen renmen nan kè m’, sa p’ap sèvi m’ anyen. 4Moun ki gen renmen nan kè li gen pasyans, li gen bon kè, li p’ap anvye sò lòt moun. Li p’ap fè grandizè, li p’ap gonfle ak lògèy. 5Moun ki gen renmen nan kè li p’ap fè anyen ki pou fè moun wont, li p’ap chache avantaj pa l’, li p’ap fè kòlè, li p’ap kenbe moun nan kè. 6Moun ki gen renmen nan kè li p’ap pran plezi l’ nan sa ki mal, li pran plezi l’ nan sa ki vre.

7Moun ki gen renmen nan kè li sipòte tout bagay: nan nenpòt ki sitiyasyon, li toujou gen konfyans nan Bondye, li p’ap janm pèdi espwa, l’ap toujou moutre jan li gen pasyans. 8renmen pa janm fini. Pouvwa pou bay mesaj ki soti nan men Bondye a pa la pou tout tan. Pouvwa pou pale langaj gen pou fini yon lè, konesans gen pou disparèt. 9Paske, sa nou konnen, nou pa fin konnen l’ nèt. Ata mesaj ki soti nan Bondye yo, nou pa fin bay yo nèt. 10Men, lè sa ki bon nèt la va vini, sa ki poko fin bon an gen pou l’ disparèt. 11Lè m’ te timoun, mwen te pale tankou timoun, mwen te konprann tankou timoun, mwen te fè tèt mwen travay tankou timoun. Men, koulye a mwen fin gran, mwen kite tou sa timoun te konn fè. 12Konsa tou, sa nou wè koulye a, se tankou yon pòtre n’ap gade yon jan twoub twoub nan yon glas. Men, pita nou pral wè fasafas. Koulye a nou pa fin konn tout bagay. Men, pita n’a konnen nèt ale menm jan Bondye konnen nou an. 13Koulye a se twa bagay sa yo ki toujou la: se konfyans, se espwa, se renmen. Men, nan twa bagay sa yo, se renmen ki pi gran. »

Pour mettre fin à l’Epopée de 1804 ou la court-circuiter, les homosexuels et bisexuels (Napoléon Bonaparte, Leclerc, Rochambeau) racistes et esclavagistes de l’Occident, avec la complicité de certains apatrides bisexuels comme Alexandre Pétion  et André Rigaud que Toussaint Louverture expulsa de la Colonie de Saint Domingue en 1800, après la Guerre du Sud, finissent par tuer l’Empereur Jean Jacques Dessalines et dérailler le Grand Projet de l’État-Nation. Je ne veux nullement polémiquer avec quiconque, mais je vous rassure que tous ceux, historiens, intellectuels, politiciens etc. qui disent du mal de notre Empereur Jean Jacques Dessalines, sont des sans vergogne, des homosexuels, bisexuels, traîtres et apatrides. Notre Empereur est bel et bien un Indigène, fruit d’une brève relation, pour ne pas dire un viol entre une Indienne de souche et un Blanc qu’il n’a pas connu. Notre Papa Dessalines a été élevé par Grann Toya que l’écrivaine Bayyinah Bello ne cesse de répéter et qu’on retrouve dans les documents inédits dans la Bibliothèque des Pères du Saint Esprit au Petit Séminaire Collège Saint Martial. En passant, j’ai eu la chance de travailler pendant quatre années dans cette grande bibliothèque que tout Haïtien/ Haytien devrait visiter pour comprendre et appréhender l’Histoire cachée et occultée d’HAYTI, la vraie Nation fondée par l’Empereur Futurologue et Polymathe OSIRIS JEAN JACQUES YESHUA DESSALINES.

Un Haïtien (Enfant de Satan) peut être masisi, mais non un Haytien (Enfant de DIEU). Être masisi est une disgrâce, car ce sont des sodomites pédophiles qui ont assassiné Dessalines, et crois-mois, la majorité des écrivains, surtout haïtiens qui disent du mal de notre Empereur, sont eux-mêmes, masisi. Je veux rappeler à tous que le Prêtre Antoine Adrien fût mon Prof. d’Histoire pendant deux années dans ce programme de Laïc Engagé, offert à une minorité d’élèves brillants et émotionnellement stables (grande intelligence émotionnelle) issus des écoles congréganistes qui doivent toujours tenir le Flambeau de la Liberté allumé sur la Terre que l’ÉTERNEL YAHWEH a donné en héritage à Papa Dessalines, en tenant compte de l’Alliance avec nos ancêtres Abraham et David. Certains prêtres voulurent contrecarrer le Plan Diabolique du VATICAN pour Haïti ; d’où la mise en place de cet excellent programme secret pour former de vrais Révolutionnaires rectilignes ayant la Crainte de DIEU. Je vous invite, chers compatriotes et lecteurs à lire le chapitre de Jérémie 4 en Ayisyen pour comprendre qu’il y a rédemption pour Haïti ; il revient aux Croyants en l’INCRÉÉ, notre Rédempteur JÉSUS-CHRIST de s’armer de courage et de détermination pour intercéder devant le Trône de YAHWEH pour ce peuple têtu, haineux et zombifié.

« Jeremi 4 :

Bondye mande pèp la chanje

Men sa Seyè a di ankò : -Nou menm pèp Izrayèl, si nou vle chanje vre, se tounen pou nou tounen vin jwenn mwen. Si nou wete vye zidòl nou yo devan je m’, si nou sispann lage kò nou nan raje, 2si nou pran non mwen, non mwen menm Bondye vivan an, pou fè sèman, si nou pa bay manti, si nou pa fè lenjistis, si nou fè sa ki dwat, lè sa a, tout nasyon yo va mande m’ pou beni yo, y’a fè lwanj mwen. 3Men sa Seyè a di moun peyi Jida yo ak moun lavil Jerizalèm yo: Fè bwa nèf. Pa plante nan pikan. 4Nou menm ki pote mak kontra m’ lan nan kò nou, kenbe kontra nou fè avè m’ lan. Louvri kè nou ban mwen, nou menm moun peyi Jida ak moun Jerizalèm. Si nou pa fè sa, m’ap fè kòlè. Tankou yon dife, m’ap boule nou, poutèt tout move bagay nou fè yo. Lè sa a, pesonn p’ap ka sove nou anba men m’.

Avètisman pou peyi Jida

5Mache pale tout moun nan peyi Jida a. Fè moun Jerizalèm yo konn sa. Avèti yo ! Kònen twonpèt nan tout peyi a. Rele byen fò. Di yo pou yo sanble, pou yo kouri ale nan lavil ki gen ranpa yo. 6Ba yo direksyon mòn Siyon an! Kouri al kache ! Pa mize sou wout ! Mwen menm, Seyè a, m’ ap fè yon malè soti nan nò. Li pral fè gwo dega. 7Tankou yon lyon ki soti nan kachèt li anba raje, moun ki pral detwi nasyon yo derape. Li kite lakay li, l’ap vin devaste peyi Jida a. L’ap boule lavil peyi Jida yo, li p’ap kite yon moun ladan yo. 8Se poutèt sa, mete rad sak sou nou! Kriye ! Plenn sò nou! Paske se pa ti move Seyè a move, li p’ap fè pa nou ! 9Seyè a di konsa: -Jou sa a, wa a ansanm ak chèf li yo ap pèdi kouraj. Prèt yo pral sezi, pwofèt yo p’ap konn sa pou yo di. 10Lè sa a, mwen di: Aaa! Seyè, Bondye ! Ou twonpe moun lavil Jerizalèm yo nèt. Ou te di yo yo pa t’ap gen pwoblèm menm, epi se yon nepe ou voye pou touye yo. 11Yon jou ap vini. Lè sa a, y’a di pèp lavil Jerizalèm lan : Men yon van byen cho k’ap soufle soti nan dezè a. L’ap desann sou moun pèp Jida yo. Se pa yon ti van pou vannen, ni pou netwaye grenn. 12Men se yon gwo van m’ap fè soti laba a. Koulye a se mwen menm, Seyè a, ki pral ba yo santans yo.

Lènmi sènen peyi Jida

13Gade! Men lènmi yo ap vini tankou nwaj nan syèl la. Cha lagè yo tankou yon van siklòn. Chwal yo pi rapid pase malfini. Zafè nou pa bon ! Y’ap fini ak nou! 14Moun Jerizalèm, lave mechanste ki nan kè nou pou nou ka sove. Kilè n’a sispann fè move lide nan tèt nou ? 15Depi lavil Dann y’ap bay nouvèl la. Depi sou mòn Efrayim lan y’ap anonse malè a. 16Y’ap avèti tout nasyon yo. Y’ap fè lavil Jerizalèm konnen sa k’ap rive l’. Lènmi ap soti nan yon peyi byen lwen. Y’ap rele byen fò, y’ap kouri sou lavil Jida yo. 17Yo pral sènen lavil Jerizalèm tankou moun k’ap veye jaden, paske moun li yo te refize obeyi Seyè a. Se Seyè a menm ki di sa. 18Jida, se lenkondite ou ak move lajisman ou ki lakòz tou sa. Se mechanste ou ki fè sa rive ou. Sa pa dous menm ! Li frape ou nan kè.

Jeremi nan lapenn pou pèp la

19Ay! Vant mwen ! Vant mwen ! Tout anndan m’ ap fè m’ mal! Kè mwen ap bat byen fò. M’ pa ka pa pale. Mwen tande twonpèt lagè a ansanm ak rèl moun k’ap atake yo. 20Y’ap anonse malè sou malè! Y’ap fini ak tout peyi a. Nou rete konsa, nou wè yo kraze tout tant nou yo. Yo demoli tout kay andeyò nou yo. 21Kilè m’a wè bout batay la? Kilè m’a sispann tande twonpèt lagè a ? 22Seyè a di konsa: Pèp mwen an sòt! Yo pa konnen m’! Se yon bann timoun, lespri yo bouche ! Yo pa konprann anyen ! Yo fò nan fè sa ki mal ase. Yo pa konn fè sa ki byen.

Jeremi wè malè k ap vini an

23Mwen gade tè a: Pa yon pyebwa! Anyen menm ! Mwen gade syèl la : Pa yon ti limyè ! 24Mwen gade mòn yo, yo t’ap tranble! Mwen gade ti bit yo, yo t’ap balanse adwat agoch ! 25Mwen gade, m’ pa wè yon moun. Tout zwazo yo met deyò. 26Bèl jaden yo tounen dezè. Tout lavil yo boule ratè. Se travay Seyè a, paske Seyè a move anpil. 27Men sa Seyè a di: Se pou tout tè a tounen dezè. Men, mwen p’ap fin detwi l’ nèt. 28Tè a nan lapenn. Syèl la tou nwa. Seyè a pale, li p’ap tounen sou sa li di. Li fin pran desizyon l’, li p’ap chanje lide. 29Lè yo tande bri kavalye yo ak mesye k’ap tire flèch yo, tout moun nan lavil la pran kouri. Gen ki kouri al kache nan bwa. Gen ki kouri moute nan wòch yo. Tout lavil yo san moun ladan yo. Pa gen yon moun ki rete la ankò. 30Ou menm, lavil Jerizalèm, ou fini! Kisa ou ka fè ? W’ap mete bèl rad wouj sou ou ? W’ap mete tout bijou ou yo ? W’ap pentire po je ou ? Ou mèt fè ou bèl, sa p’ap sèvi ou anyen. Se meprize moun ki te renmen ou yo ap meprize ou ! Yo soti pou yo touye ou. 31Mwen tande yon rèl, tankou rèl fanm ki gen tranche, rèl fanm k’ap fè premye pitit li. Se rèl moun lavil Jerizalèm yo k’ap chache pran souf. Y’ap lonje men yo. Y’ap rele : -Anmwe ! Nou pa kapab ankò ! Men y’ap fin touye nou.

À qui perd tout, JÉSUS-CHRIST reste encore! Je crois avec toute la force de mon âme que le CRÉATEUR de toute vie et de tout souffle finira par fortifier ceux qui ont été choisis pour former la COHORTE NÉHÉMIE afin qu’ils puissent matérialiser le Plan Salvifique de l’INCRÉÉ pour Haïti, pays latrinisé qui doit être purifié, santibonisé et qui est appelé à devenir la LUMIÈRE des Nations. Maintenant, je vais vous communiquer certaines informations sur la Puissance du Subconscient tirées directement du livre du Dr. Joseph Murphy ; utilise les à bon escient, car il revient aux HAYTIENS, Enfants du DIEU Vivant de construire HAYTI ou La Maison de YAHWEH.

« La dualité de l’esprit

Vous n’avez qu’un esprit, mais votre esprit possède deux caractéristiques distinctes. La ligne de démarcation entre les deux est bien connue de tous les êtres pensants d’aujourd’hui. Ces deux fonctions de votre esprit sont essentiellement dissemblables. Chacune est douée d’attributs et de pouvoirs séparés et distincts. La nomenclature qui sert habituellement à distinguer les deux fonctions de votre esprit est la suivante : l’esprit objectif et l’esprit subjectif ; l’esprit conscient et l’esprit subconscient ; l’esprit éveillé et l’esprit qui dort ; le soi en surface et le soi profond ; l’esprit volontaire et l’esprit involontaire ; le mâle et la femelle, et bien d’autres encore sont employés. Pour désigner la nature double de votre esprit, nous nous servirons, dans ce livre des termes « conscient » et « subconscient ».

Le Conscient et le Subconscient

Pour apprendre à connaître les deux fonctions de notre esprit, il est un excellent moyen : c’est de le considérer comme un jardin. Vous êtes un jardinier et vous plantez toute la journée des semences (vos pensées) dans votre subconscient. Vous allez récolter dans votre corps et dans votre vie ce que vous semez dans votre subconscient. Commencez à semer des pensées de paix, de bonheur, de bonnes actions, de bonne volonté et de prospérité. Pensez tranquillement et avec intérêt à ces qualités, acceptez-les pleinement dans votre esprit conscient, votre esprit qui raisonne. Continuez de planter ces merveilleuses graines-pensées dans le jardin de votre esprit, vous aurez une splendide moisson. Votre subconscient peut être comparé à un sol qui fait pousser toutes sortes de semences, bonnes ou mauvaises. Les hommes cueillent-ils des raisins sur les ronces, ou des figues sur les chardons ? Toute pensée est une cause et toute condition un effet. C’est pourquoi il est essentiel de diriger ses pensées de manière à ne créer que des conditions désirables.

Advertisement

Lorsque votre esprit pense correctement, lorsque vous comprenez la vérité, quand les pensées déposées dans votre subconscient sont constructives, harmonieuses et paisibles, la puissance magique de votre subconscient répond et crée les conditions harmonieuses, un entourage agréable et favorable en toutes choses. Lorsque vous vous mettez à contrôler les processus de votre pensée, vous êtes à même d’appliquer les pouvoirs de votre subconscient à tous les problèmes, à toutes les difficultés. Autrement dit, vous collaborerez consciemment avec la puissance infinie, l’omnipotente loi qui gouverne toutes choses. Regardez autour de vous, où que vous viviez, vous remarquerez que la grande majorité de l’humanité vit dans la monde extérieur ; les hommes plus éclairés s’intéressent intensément au monde intérieur. Souvenez-vous que c’est le monde intérieur, c’est-à-dire vos pensées, vos sentiments, vos images mentales qui créent votre monde extérieur. Ce monde intérieur est donc la seule puissance créatrice, et tout ce que vous trouvez dans votre monde extérieur a été créé par vous, dans votre monde intérieur, consciemment ou inconsciemment.

La connaissance de l’interaction de votre conscient et de votre subconscient va vous permettre de transformer toute votre vie. Pour changer les conditions extérieures, il faut changer la cause. La plupart des hommes essaient de changer les conditions et les circonstances en travaillant sur ces conditions et sur ces circonstances. Pour supprimer la discorde, le désarroi, la pénurie et la limitation, il faut supprimer la cause, et la cause c’est la manière dont vous pensez et imaginez dans votre esprit. Vous vivez dans un océan insondable de richesses infinies. Votre subconscient est très sensible à vos pensées. Vos pensées forment le monde à travers lequel l’intelligence infinie, la sagesse, les forces vitales et les énergies de votre subconscient passent. L’application pratique des lois de votre esprit, telles qu’elles sont illustrées dans chaque chapitre de ce livre, vous fera quitter la pauvreté pour l’abondance, la superstition et l’ignorance pour la sagesse, la douleur pour la paix, la tristesse pour la joie, les ténèbres pour la lumière, la discorde pour l’harmonie, la peur pour la confiance et la foi, l’échec pour le succès et l’asservissement pour la liberté. Assurément, il ne peut y avoir de bénédiction plus grande que cela, du point de vue mental, émotionnel et matériel. La plupart des grands savants, des grands artistes, des grands poètes, des chanteurs, des écrivains ou inventeurs éminents ont une profonde connaissance du mécanisme du conscient et du subconscient. »

Mes frères et sœurs compatriotes haïtiens/haytiens, nos élites multiples, la presse haïtienne, les associations multiples de la société civile nous tiennent dans la crasse, le fatras et les matières fécales en inondant notre subconscient de pensées salamiques et « cacaiques ». Voilà pourquoi un « Idiot Utile » de la trempe Michel Joseph Martelly tient toujours un langage ou un discours haineux, ordurier et « poupouique » comme Chef du Parti Haineux Tout Kote/Parti Haïtien Twou Kaka(PHTK). Ce sont ceux qui nous dirigent qui nous détruisent, et pourquoi et comment ? Parce qu’ils formatent notre esprit, notre subconscient pour penser fatras et poupou, ne voulant pas que nous soyons santibonisés. Il est dit que « la personne qui détruit la vie des autres par les mensonges, verra sa vie être détruite par la vérité. » Je vous rassure, chers compatriotes que l’ÉTERNEL YAHWEH combattra pour nous et fera de ces bandits légaux, nos marchepieds.

Tous les politiciens, membres des différentes élites, intellectuels, professionnels et membres influents de la société civile, de 1986 à ce jour qui ont détruit nos vies en Haïti et dans la Diaspora par les mensonges multiples, verront leur vie être détruite par la Vérité qui est la Connaissance de YAHWEH, l’ÉTERNEL JÉSUS-CHRIST, notre Vraie Identité comme Dignes Enfants du DIEU VIVANT. Chers jeunes, je vous garantis que je vous aiderai à exercer votre subconscient afin que vous soyez forts en tout lieu et en tout temps, face aux satanistes lucifériens de ce monde en péril, au sein de toutes les sectes sataniques et religions salamiques, mises en place par des hommes méchants pour nous détourner de notre CRÉATEUR. Étant qu’un individu vivant avec une maladie mentale depuis ma naissance, j’ai appris le secret de cette puissance prodigieuse à ma portée qu’est le subconscient. Mon grand-père maternel, ancien Empereur dans le Vodou (Bas Artibonite) qui était un grand connaisseur de la flore Haytienne et des mystères d’HAYTI a fait un « lave tèt » pour moi, à plusieurs reprises ; Et a travaillé avec mon « Ti Bonnanj » et mon « Gwo Bonnanj » qui constituent le subconscient en le nettoyant pour me permettre de vaincre l’autisme et la malfaisance de ceux, comme Lenès, houngan officiel de Mme Simone Ovide Duvalier, qui voulaient me tuer dès ma naissance. Ceux qui ont été à Saint Martial avec moi peuvent témoigner de mes capacités intellectuelles et mentales. De toute ma vie, je n’ai jamais pu mémoriser quoi que ce soit. Bien que j’aime la poésie, mais je n’ai jamais pu apprendre un poème pour le réciter, ensuite. J’ai pu surmonter ce handicap majeur dans l’Haïti des « parcoeur-men ». Ma tendre mère, maladive par moment, a toujours été cette force durant mon enfance qui me fit comprendre que le Ciel Infini est ma limite. J’ai vécu pour devenir un homme sensible, chaleureux, brave et vaillant. Je sais d’où je viens, où je suis à tout moment, et où je vais.

Les docteurs Lamarque Douyon, Legrand Bijoux et Jeanne Philippe qui furent les psychiatres traitant de ma tendre mère schizophrénique depuis 1975 que je voyais également, durant mon enfance et adolescence furent épatés par le travail de mon grand-père. Je connais ce qu’est HAYTI et j’ai appris à respecter les forces de la nature, la Nature du CRÉATEUR. La SAINTE BIBLE en Haytien sera toujours mon livre Phare et Guide, car c’est à travers ce livre que j’ai pu exercer mon subconscient et faire des visualisations et projections. Je sais et crois avec toute la force de mon âme qu’avec la puissance de notre subconscient, nous, des milliers de jeunes de la « Jeunesse Cœur et Mains Propres » sous l’œil bienveillant de JÉSUS-CHRIST, l’AGNEAU IMMOLÉ finirons par changer le paradigme « cacaique » et « poupouique » établi par les ennemis du Polymathe et Futurologue JEAN JACQUES DESSALINES et pourfendeur de la Nation Haytienne.

Je ne devrais pas terminer mes études secondaires selon ces spécialistes en santé mentale ; mais grâce à la faveur de JÉSUS-CHRIST qui a donné le savoir, la connaissance et l’intelligence à mes grands-parents, la souplesse, la patience et la douceur à ma tendre mère, mes oncles et mes tantes, j’ai vécu pour étudier plus de cinq disciplines à l’Université. J’ai étudié à la Faculté de Linguistique Appliquée en Haïti qui m’a permis de devenir un expert, un lexicographe et lexicologue en Ayisyen. J’ai effectué d’excellentes études en Travail Social à la Faculté des Sciences Humaines, et j’ai travaillé avec des enfants, adolescents et jeunes dans le scoutisme, et avec des groupes de paysans dans le Département de l’Artibonite, surtout au Haut-de-Saint Marc. J’ai pu décrocher à Stony Brook University trois licences (Gestion des Affaires, Économie et Finance, Littérature Comparée (Africaine.-Haïtienne-Caraïbéenne-Française)) en 2 ans 9 mois, avec mention spéciale. A cette même Université, j’ai pu décrocher un diplôme de Maîtrise en Éducation, spécialisation en Enseignement du Français, Latin et Mathématiques ; et je suis un grand défenseur du Programme STEM (Science Technology Engineering and Mathematics). J’ai effectué d’excellentes études de Maîtrise en Affaires Publiques et Relations Internationales à l’Université d’Ottawa ; ma thèse sur l’Israël et la Palestine a été rejeté parce que j’ai démontré par A+B qu’il n’y avait pas de conflit Israélo-Palestinien, à proprement parler. Mais, bien une fournaise mise en place par l’Axe du Mal qui contrôle l’Occident pour manipuler l’opinion publique internationale, provoquer des guerres régionales pour permettre à un petit groupe de financiers de faire de gros sous. Nous reviendrons là-dessus, et j’aurai à vous présenter cette fameuse thèse qui m’a valu tant de persécutions durant ces sept dernières années.

Si L’ÉTERNEL n’était pas mon secours, mon âme serait bien vite dans la demeure du silence (Psaume 94 v 17). J’ai failli être assassiné à Ottawa, à plusieurs reprises, et le Gouvernement du Corrompu homme d’Affaires, Stephen Harper m’avais demandé de laisser le Canada, bien que j’étais détenteur d’un passeport américain et j’avais un visa étudiant valide. Un Commando est venu m’arrêter le 30 Mars 2014 chez moi sous une fausse accusation à Gatineau où je résidais. Depuis 2012, je poursuis une formation en Futurologie, avec emphase sur Haïti, pays dit le plus pauvre de l’Hémisphère Nord et en Spiritualité et Santé Mentale. Le grand docteur dieu, JEAN FILS-AIMÉ, le disciple et Enfant aimé de YAHWEH qui a subi un piratage spirituel comme esclave de sens et adorateur de Mammon, a écrit qu’un noir est chrétien, soit par ignorance et aliénation; moi, je lui réponds que je suis ignorant, aliéné et fier! J’aime Mon JÉSUS-CHRIST, Mon Seul Rédempteur et Sauveur! Nous ne pouvons construire une Haiti viable avec des dérangés sexuels et des individus qui ont l’appât du gain. L’ÉTERNEL JÉSUS- CHRIST DE NAZARETH ÉTABLIRA DES HOMMES CAPABLES, DIGNES ET HONNÊTES POUR RELEVER SON PEUPLE DANS LA SITUATION LATRINAIRE.

2021 est l’Année de la Libération d’Haïti. Il revient à nous, jeunes souffre-douleur de matérialiser cette libération, de par la puissance de notre subconscient. Le CRÉATEUR nous a tout donné : Foi et Amour, Savoirs, Connaissance, Intelligences, Résilience, Courage, Détermination, Grande Capacité de Réfléchir et d’Agir sur le Réel, et la Tranquillité d’esprit, le Dépassement de Soi ; nous devons trouver cette formule pour rassembler tous les bien-pensants haytiens qui doivent porter leur petite flamme pour former ce grand faisceau de Lumière pour projeter une lueur nouvelle sur l’écran d’Haïti et entrer dans le Royaume d’HAYTI ou Royaume de DIEU.

Je plains ceux qui disent que Jésus-Christ est une invention des Romains et que la Sainte Bible est une fable. JEZIKRI sa fè gwo mirak nan lavi m kòm nèg ki te dwe fou ap kouri san pantalon nan lari; men li fè m stab e kanpe kinnalaganach mantalman, e l ap sèvi ak mwen pou l touche anpil jenn nan plizyè peyi. Mwen pa ka engra frè pa m. Nèg ki di l pa egziste yo gen dwa pa janm santi prezans li nan lavi yo; men, mwen, mwen konnen li vivan e m ap toujou ka konte sou li. À chacun son combat et son expérience avec l’INCRÉÉ.

L’homme est le Temple de son Créateur, et la religion, sa façon de concevoir l’INCRÉÉ, MYSTÈRE insondable et insondé depuis la nuit des temps ! La Planète, vieille de plusieurs milliards d’années d’existence, ne contient presque pas de documents historiques crédibles, tous disparus dans les inondations, les incendies et les intempéries de toutes sortes. Puisqu’aucune religion n’a le monopole de la VÉRITÉ, DIEU, l’INCRÉÉ, dans ses Innombrables Manifestations, que chacun cherche à en avoir sa propre compréhension pour bien accomplir sa mission terrestre ! DIEU et la FOI sont des expériences à faire par chacun pour traverser sans crainte les nuages incessants du temps ! Moi, je choisis d’appeler mon DIEU CREATEUR, YAHWEH et JESUS-CHRIST. IL vit en moi, et je sens sa présence constamment au-dedans de moi, et dans tout ce qui est sous mes yeux ; sa main bienveillante me garde, me protège et me conduit dans les ténèbres et la vallée de l’ombre de la mort.

J’ai résolu depuis 2008, année au cours de laquelle j’ai été diagnostiqué de bipolaire, d’utiliser la Puissance de mon subconscient pour tacler le dilemme haïtien ; je suis plus que convaincu que l’année 2021 est cette fameuse année de la Libération d’Haïti. La Guerre Sanglante contre le peuple de YAHWEH arrive à sa fin ! Que ceux qui sont choisis comme Élus pour marcher sur les traces des grands Révolutionnaires comme JÉSUS-CHRIST et DESSALINES puissent commencer à flotter leurs bannières et étendards, car nous allons entrer à SION ; JÉRUSALEM sera restauré. Et, ISRAEL se rassemblera. Nous devons river et fixer nos regards sur l’Agneau Immole, chercher Sa Face, et marcher dans Sa Sainte Présence. Notre DIEU règne encore, jamais son amour ne s’endort, ce qu’il nous promet, reste vrai pour jamais, car Il règne encore et pour toujours. Souvenez-vous bien que les religions, sectes mystiques et/ou occultes, et leurs multiples leaders nous ont trompés durant plusieurs siècles ; ils n’ont rien à voir avec ce miracle qui se déroule sous nos yeux. L’ÉTERNEL JÉSUS-CHRIST règne sur Son Peuple. Le Trône de Babylone est tombé. Nous possèderons le Pays au Nord de Babylone, au Nom de Celui qui Fut, qui Est et qui Sera à jamais ! Nous vivrons pour entrer dans le Règne Millénaire du CHRIST !

Sòm 16:

Se BONDYE ki fè kè nou kontan !

« Sè yon kantik David. Pwoteje m’, Bondye, paske se bò kote ou m’ap chache pwoteksyon. 2Mwen di Seyè a: -Se ou ki sèl Mèt mwen. Se ou menm ki tout mwen. Pa gen pase ou! 3Tout plezi m’ se pou m’ toujou la avè moun k’ap sèvi Seyè a nan peyi a. 4Moun k’ap kouri dèyè tout lòt bondye yo, se traka y’ap chache bay tèt yo. Mwen p’ap mele nan ofrann bèt y’ap fè. Mwen p’ap janm nonmen non bondye sa yo. 5Seyè, se ou menm ki tout byen mwen. Se ou ki ban m’ tou sa m’ merite. Lavi m’ nan men ou. 6Ala yon bèl eritaj ki vin pou mwen! Ala kontan mwen kontan pou pòsyon pa m’ lan! 7M’ap fè lwanj Seyè a paske li ban m’ bon konsèy. Menm lannwit, konsyans mwen di m’ sa pou m’ fè. 8Mwen toujou mete Seyè a devan je m’. Paske li toujou bò kote m’. Anyen pa ka brannen m’. 9Se poutèt sa, kè m’ kontan anpil. Mwen santi se tout tan mwen ta chante. Ata kò mwen m’ap poze ak konfyans nan Bondye. 10Paske ou p’ap kite m’ kote mò yo ye a, ou p’ap penmèt moun k’ap sèvi ou la pouri anba tè. 11W’a fè m’ konnen chemen ki bay lavi a. Paske ou la avè m’, mwen pa manke kontan. Bò kote ou, Seyè, se yon plèzi ki p’ap janm fini. »

HAYTI deviendra à Nouveau, la LUMIÈRE des Nations. Notre YAHWEH l’a fait en 1804, et il le fera à nouveau. ENFIN, le Verdict Positif des CIEUX concernant notre rêve de changement pour notre MÈRE PATRIE !

NAMASTE !  SHALOM !

Kerlens Tilus      02/17/2021

Messager et Soldat de l’Armée Incas et Céleste

Snel76_2000@yahoo.com

Tel : 631-639-0844

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *