plus-de-18-millions-et-des-terres-s’etalant-sur-3-departements-a-apaid-:-ti-res-la-pou-boujwa…

Plus de 18 millions et des terres s’étalant sur 3 départements à Apaid : Ti rès la pou boujwa…

Jeudi 18 février 2021 ((rezonodwes.com))– Un jour après la fin de son mandat constitutionnel, Jovenel Moïse, voyant qu’il a pu se réveiller toujours avec en mains les leviers du pouvoir, s’est offert une nouvelle carte dans son jeu de dupes pour protéger ses arrières, en signant et publiant un nouvel arrêté présidentiel dans le journal officiel « Le Moniteur ».

Par cet arrêté, il a été créé une nouvelle Zone Franche dénommée « Zone Franche Agro Industrielle d’Exportation de Savane Diane » et s’étalant sur trois départements, particulièrement, les communes de Saint-Michel de l’Attalaye (Artibonite) Maïssade (Centre), Pignon et Saint-raphaël (Nord).

C’est donc plus de 8600 hectares de terres agricoles au bénéfice d’un groupe d’hommes d’affaires de la société Société Stevia Agro Industrie S.A. présidé par la famille Apaid, chantre du Contrat Social-GNB mort-né.

Jovenel Moïse qui avait promis de mettre de l’argent dans les poches des petits paysans et de la nourriture dans leurs assiettes, n’a pas renforcé l’agriculture locale et travaillé à l’autosuffisance alimentaire, mais a préféré brader la réserve foncière agricole au bénéfice de l’oligarchie haitienne liée aux multinationales américaines.

Advertisement

Ce dernier stratagème a fait bondir de fureur le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire.

« Encore 18 millions de dollars américains pour Apaid ! », a fulminé Me André Michel. « Définitivement, les pauvres nègres, dont les pères sont en Afrique, n’auront jamais rien. Ce 8 février, Jovenel Moïse a débloqué 18 millions pour Apaid, dans une affaire de zone franche, alors que son mandat a pris fin le 7 février (2021) », a tweeté Me André Michel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *