texas|pluie,-neige,-glace,-black-out-:-plus-de-70-deces-signales-attribues-aux-intemperies

Texas|Pluie, neige, glace, black-out : plus de 70 décès signalés attribués aux intempéries

Ouf de soulagement, il fait maintenant soleil au Texas et la température avoisine les 50 degrés F.

Dimanche 21 février 2021 ((rezonodwes.com))–Une hausse des températures dans le sud des États-Unis samedi a apporté un certain ouf de soulagement à une région frappée par l’hiver glacial, qui doit faire face à une période difficile de nettoyage et de réparations coûteuses après des jours de froid glacial et de pannes de courant généralisées.

Au Texas, un État frappé par le froid et où des millions de personnes ont été averties de faire bouillir l’eau du robinet avant de la boire, le temps plus chaud devrait durer plusieurs jours.

Le dégel a provoqué l’éclatement de canalisations dans toute la région, ajoutant à la liste des problèmes causés par les conditions climatiques sévères qui sont responsables de la mort de plus de 70 personnes.

Samedi après-midi, le soleil était au rendez-vous à Dallas et les températures tournaient autour de 50 degrés Fahrenheit. Les gens sortaient de chez eux pour marcher et faire du jogging dans les quartiers résidentiels après être restés à l’intérieur pendant des jours. De nombreuses routes s’étaient asséchées et des plaques de neige fondaient.

« C’est pratiquement inhabitable », se lamente une femme de 27 ans qui travaille dans l’immobilier. « Tout est complètement fichu. » Le courant avait été rétabli dans son appartement mercredi. Mais quand elle est rentrée du travail le lendemain soir, elle a trouvé le tapis trempé. Un tuyau avait éclaté dans sa chambre.

Advertisement

Parmi les décès attribués à la météo figure celui d’un homme dans un hôpital d’Abilene où la faible pression de l’eau rendait impossible tout traitement médical. Les autorités ont également fait état de décès dus à l’hypothermie, notamment de personnes sans abri et de personnes se trouvant dans des bâtiments sans électricité ni chauffage. D’autres ont péri dans des accidents de voiture sur des routes verglacées ou à la suite d’un empoisonnement présumé au monoxyde de carbone.

Environ la moitié des décès signalés jusqu’à présent se sont produits au Texas, plusieurs décès étant également signalés au Tennessee, au Kentucky, en Oregon et dans plusieurs autres États du sud et du centre-nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *