inhabituel-:-jovenel-moise-aura-la-chance-de-defendre-son-bilan,-ce-lundi,-au-conseil-de-securite-de-l’onu

Inhabituel : Jovenel Moïse aura la chance de défendre son bilan, ce lundi, au Conseil de Sécurité de l’ONU

Lundi 22 février 2021 ((rezonodwes.com))– Il n’est pas dans les habitudes du Conseil de Sécurité des Nations Unies d’inviter un dirigeant à venir se défendre au cours d’une de ses réunions.

Jovenel Moïse, président de facto, supporté en dépit de la fin de son mandat par des pays ayant droit de veto au sein de ce conseil se voit offrir, d’une façon inhabituelle, cette fleur.

 »Je m’adresserai, ce lundi, au Conseil de Sécurité des Nations Unies où je présenterai un bilan de la situation politique haïtienne », a tweeté triomphalement le dirigeant Tet Kale.

Moïse a informé que le référendum et l’organisation des élections en vue de garantir la continuité de l’ordre démocratique seront également au menu de mon intervention.

Advertisement

Comptant déjà sur la présence de sa grande avocate, Helene La Lime du Binuh, l’accusé Jovenel Moise, a de quoi être aux anges.

 »Les élections sont le fondement de la démocratie. Un élu doit être remplacé par un autre élu. Il faut sauvegarder les acquis démocratiques. La transition est toujours profitable à une oligarchie politique et économique, au détriment de la majorité, l’éternelle victime’, a ajouté Jovenel Moise.

Doit-on s’en étonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *