haiti-societe:-des-journalistes-mieux-outilles-pour-traiter-la-problematique-du-handicap

Haïti-Societé: Des journalistes mieux outillés pour traiter la problématique du handicap

A l’initiative des organisations dont Enpak, l’organisation des jeunes fils et filles de personnes handicapées d’Haïti (OJFHADH) et l’Union des femmes à mobilité réduite d’Haïti (UFMORH), deux journées de formation ont été réalisées à l’intention d’une trentaine de journalistes. Cette formation de deux jours portée sur la Convention relative aux droits des personnes handicapées et à la problématique du handicap en Haïti réunissait des journalistes issus de deux communes du département de l’Ouest.

Port-au-Prince, le 20 juin 2021.- Tenue à Pétion-Ville le week-end écoulé, d’une formation de deux jours, à l’intention d’une trentaine de journalistes issus des communes de Port-au-Prince et de Cabaret.

L’objectif de cette formation est de sensibiliser les professionnels de la presse autour de la Convention relative aux droits des personnes handicapées et la problématique du handicap en Haïti, a en croire la directrice exécutive de Enpak, Jo Ann Garnier.

Advertisement

Elle en a profité pour souligner que cette séance de formation organisée à l’intention de ce groupe de journalistes issus de médias différents s’inscrit dans le cadre du programme « Yon kominote pou nou tout » (Une communauté inclusive en français) mis en œuvre par Enpak en partenariat avec huit organisations de personnes handicapées.

L’objectif de ce programme est de contribuer à la prévention de la ségrégation et l’isolement des personnes handicapées en les habilitant à faire leurs propres choix, leur assurant l’accès à tous les espaces et services disponibles dans leur communauté sur un pied d’égalité avec toutes les autres personnes.

De son côté, la Secrétaire d’État à l’Intégration des personnes handicapées, Soinette Désir dont le bureau donne le plein support à ce programme financé par l’USAID, à souligné cette formation a une importance capitale pour les journalistes.

« Après ces deux journées de formation, les travailleurs de la presse seront à même de traiter des sujets relatifs aux personnes handicapées. Très souvent, sans le vouloir, ils utilisent des thèmes très stigmatisants à l’encontre des personnes handicapées dans leur production », a souligné Madame Désir.

A l’unanimité, les participants ont exprimé leur satisfaction pour avoir pris part à cette formation. Ils se disent être en mesure de traiter des sujets ayant rapport avec la problématique du handicap dans le pays ce, dans le respect de la Convention relative au respect des droits des personnes handicapées adoptée en 2006 puis entrée en vigueur en 2008.

Cette convention a été ratifiée par l’Etat haïtien le 12 mars 2009.

Vant Bèf Info VBI

L’article Haïti-Societé: Des journalistes mieux outillés pour traiter la problématique du handicap est apparu en premier sur Vant Bèf Info. Vant Bèf Info – VBI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *