lettre-ouverte-du-reseau-des-diplomes-de-l’universite-publique-du-nord-au-ministre-de-l’education-nationale

Lettre ouverte du Réseau des Diplômés de l’Université Publique du Nord au Ministre de l’Éducation nationale

Lettre ouverte au Ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle

ALUMNI UPNCH-RESEAU DES DIPLÔMÉS DE L’UNIVERSITÉ PUBLIQUE DU NORD AU CAP-HAÏTIEN (UPNCH)

Cap-Haïtien, lundi 21 juin 2021 ((rezonodwes.com))–

M. Pierre Josué Agénor CADET

Ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle

Monsieur le Ministre,


Nous, les sousignés, membres de l’ALUMNI-UPNCH / Réseau des Diplômés de l’Université Publique du Nord au Cap-Haïtien,  avons l’honneur de vous écrire et profitons de cette occasion pour saluer la décision que vous avez prise de nommer une nouvelle Commission de gestion provisoire à l’UPNCH, en quête du bon fonctionnement de ladite Université .

Depuis 2016, l’UPNCH peine à trouver un fonctionnement normal et une stabilité. Elle est plongée dans une série de crises à répétition qui affectent son fonctionnement administratif, académique, le niveau de résultats et la production scientifique de cette université. Cela a pour corollaire la déperdition des valeurs morales, culturelles et scientifiques de l’Université, valeurs qui ont été construites par des efforts et des sacrifices consentis par les premiers dirigeants de l’UPNCH dont l’ancien recteur Fénol Metellus. Le dernier scandale de corruption et d’énorme trafic de chèques qui éclate à l’Université ne fait que rabaisser sa valeur et son importance aux yeux de la communauté. Tout le monde a l’impression que cette université est passée à côté de ses principales fonctions qui sont l’enseignement, la transmission du savoir, la recherche et l’innovation, et le service à la communauté. Il est de toute nécessité d’éviter que les politiques fassent d’elle une vache à lait. Aussi longtemps que la situation reste instable à l’UPNCH, il sera impossible pour cette université de reprendre son cap et de remplir normalement sa mission.

Pour cela, nous nous empressons de vous demander de bien vouloir penser autrement l’UPNCH.


Créée le 7 octobre 2007, l’UPNCH célébrera le 7 octobre 2021 ses 14 ans d’existence.  Avec dix (10) programmes dont neuf ( 9) en licence et un (1) en master, cette université a déjà formé des cadres dans différentes disciplines qui évoluent actuellement à plusieurs niveaux dans la société. Nous sommes profondément attristés de voir comment certains acteurs politiques qui ne maîtrisent pas, trop souvent, la notion de l’Université, veulent détruire le rêve de toute une jeunesse voire de tout un peuple. Nous tenons à vous rappeler que les universités publiques ont été créées dans l’objectif de promouvoir un enseignement supérieur décentralisé. Cela sous-entend, que l’implantation de l’UPNCH dans le département du Nord a réduit le nombre de jeunes qui vont à Port-au-Prince ou qui migrent vers la République Dominicaine chaque année afin de poursuivre leurs études supérieures. Le déplacement de ces jeunes représente des charges financières insupportables pour leurs parents dont les moyens sont très limités. Les parents sont obligés de consentir des sacrifices énormes pour financer le coût annuel des études de leurs enfants. De nombreuses familles sont souvent surendettées, ce qui implique que certains jeunes n’arrivent même pas à terminer leur cycle d’études.

Il est de notoriété publique que la présence de l’UPNCH dans le Nord augmente non seulement le nombre de diplômés dans le département d’ancrage et les départements limitrophes, mais aussi facilite l’insertion professionnelle de nombreux jeunes et améliore la qualité des services des entreprises et les services publics où travaillent ces diplômés. L’UPNCH, comme les autres universités publiques départementales, contribue aussi à la diminution de la forte demande en logements et la réduction de la bidonvilisation au niveau de la zone métropolitaine, connaissant les péripéties des étudiants qui quittent les villes de province pour s’installer à Port-au-Prince .

De ce fait, après plusieurs rencontres et réflexions, nous avons décidé de mettre ensemble – expérience, connaissance, savoir-faire, vision- pour apporter notre support en vue de faire échec à toute tentative visant à détruire cette université, notre alma mater. Sans elle, on ne saurait parler de nous aujourd’hui comme cadres et scientifiques de la société.

Nous en profitons aussi pour vous demander de faire tout votre possible pour que cette Commission de gestion provisoire soit la dernière à être nommée à l’UPNCH.

Monsieur le Ministre, la démarche du Réseau des diplômés de l’UPNCH (ALUMNI UPNCH) consiste à vous dire que cette université a produit beaucoup de cadres ayant le niveau de doctorat pouvant la prendre en charge et la mener vers la route du progrès scientifique. Ce réseau des diplômés veut faire de l’UPNCH un catalyseur de changement social et économique dans le Nord. Il veut que cette université soit un acteur de référence qui participe à toute initiative visant le développement du Nord tout en tenant compte de chaque particularité territoriale des dix-neuf (19) communes composant ce département et son environnement immédiat.


Dans le but de construire un plan de stabilité et de renforcement institutionnel conjointement entre l’ALUMNI-UPNCH et le MENFP, nous suggérons la conclusion d’un accord de partenariat entre les deux parties (l’ALUMNI-UPNCH et le MENFP), ce, pour le bien de la communauté universitaire en particulier et la population en général. Cet accord permettra, à coup sûr, aux différents cadres formés à l’UPNCH (en Administration, Gouvernance Locale, Éducation, Histoire/Géographie, Math/Physique, Psychopédagogie, Administration Scolaire, Santé Publique et Médecine Tropicale, Tourisme et Hôtellerie, Économie et Gestion des Collectivités territoriales, Philosophie et Politique …) de se mettre au service du réseau des universités publiques départementales, couramment appelé réseau des Universités Publiques en Région (UPR), en particulier, et des institutions de l’État, en général.

Dans l’attente de vous rencontrer pour entamer les discussions sur le renforcement et la stabilité de l’UPNCH, l’ALUMNI-UPNCH/ Réseau des diplômés de l’Université Publique du Nord au Cap-Haïtien, vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, ses salutations distinguées.

Advertisement

Pour authentification :

-Valmera  Franceau, diplômé à l’UPNCH, doctorant en Droit public à l’Université Rennes 2, Responsable pédagogique du Master et professeur à l’UPNCH;

-François Abdias, diplômé à l’UPNCH, Doctorant à l’Université Côte d’Azur en France et professeur à l’UPNCH ;

-Francilien Bien Aimé, diplômé à l’UPNCH, doctorant à l’Institut d’Études Politiques (IEP) de Bordeaux en France, ancien directeur du Master EGCT et professeur à l’UPNCH;

-Rachelle Osias, diplômée à l’UPNCH, Master en Sciences de l’Éducation;

-Exilès Philogène, diplômé à l’UPNCH, Master en Sciences de l’Éducation et professeur à l’UPNCH ;

-Franck Delmas, Diplômé à l’UPNCH, Master en Sciences de l’Éducation et professeur à l’UPNCH ;

-Amors Ismenor, diplômé à l’UPNCH, Master en Sciences de l’Éducation, Doctorant en Éducation, et professeur à l’UPNCH ;

– Joël Michel, diplômé à l’UPNCH, doctorant en Éducation, Doyen de la faculté des Sciences de l’Éducation de l’UPNCH et professeur à l’UPNCH ;

– Bovain Zéphirin, diplômé à l’UPNCH, Master en Éducation, SG à l’UPNEF et professeur à l’UPNCH ;

– Junior Délice, licencié en Éducation à l’UPNCH ;

-Renald Pierre, Diplômé à l’UPNCH et Master Économie et Gestion des Collectivités territoriales à l’UPNCH ;

-Sadrack Ordena, diplômé à l’UPNCH,  doctorant en Éducation, Directeur du programme Cycle Court et professeur à l’UPNCH ;

-Fontescony Joseph, diplômé en philosophie et Politique à l’UPNCH, Master en Environnement et professeur à l’UPNCH;

-Brunel Joseph, diplômé à l’UPNCH, doctorant en Éducation et professeur à l’UPNCH;

-Salomond Gabriel, diplômé à l’UPNCH,  Master en Éducation et professeur à l’UPNCH ;

-Adeleine Saintilmond, diplômée à l’UPNCH,  Master en Éducation et professeure à l’UPNCH ;

-Nelson Étienne, diplômé en Master Économie et Gestion des Collectivités territoriales à l’UPNCH et professeur à l’UPNCH;

– Luxonne Renelus, diplômé à l’UPNCH,  Master en METCT et cadre à l’UPNCH;

-Denis Louismann, licencié en Histoire/Géographie à l’UPNCH ;

– Stanis Julien, Licencié en Psychologie à l’UPNCH ;

– Wisline Alexis, licenciée en Psychologie à l’UPNCH ;

– Josué Jean, diplômé à l’UPNCH et Master en Économie et gestion des Collectivités territoriales à l’UPNCH ;

– Raphaël Jackson, diplômé à l’UPNCH et Master en Économie et gestion des Collectivités territoriales ;

– Jude Geffrard, licencié en Tourisme et Hôtellerie à l’UPNCH ;

– Kilick Osias, diplômé en Philosophie et Politique à l’UPNCH ;

– Jodelyn Edmond, licencié à l’UPNCH ;

– Euvremond Bell, diplômé à l’UPNCH, doctorant en Entrepreneuriat international, Horizons University, Paris, France.

– Alexis Jean Karlim, diplômé à l’UPNCH, Master à Université de Paris, Doctorant à Université de Montpellier 3;

– Kervens Valcin, diplômé à l’UPNCH, doctorant en Histoire du droit à l’Université de Montpellier, ancien directeur de l’école de Tourisme et Hôtellerie à l’UPNCH et professeur à l’UPNCH ;

-Joram Vixamar, diplômé à l’UPNCH, Docteur en Droit public à l’Université Rennes 2 en France, ancien consultant à l’élaboration du programme de Master EGCT de l’UPNCH, ancien directeur dudit Master et professeur à l’UPNCH;

-CLÉMENT Landy, diplômé à l’UPNCH, Master en Économétrie Statistiques à l’Université Paris 1, Panthéon Sorbonne;

– Francène Dieu, Diplômé à l’UPNCH , Master en Économie et gestion des collectivités territoriales et professeur à l’UPNCH ;

– Guerby Hilaire, diplômé à l’UPNCH, Master en Économie et gestion des collectivités locales et professeur à l’UPNCH ;

– Maxime A. Frandy, diplômé à l’UPNCH et Master en en Économie et gestion des collectivités territoriales à l’UPNCH;

– Stanley Karly Jean Bernard, Master en Économie et gestion des Collectivités territoriales de l’UPNCH et Professeur à l’UPNCH ;

-Jacques Destin Ciné, Master en Économie et gestion à l’UPNCH et Professeur à l’UPNCH ;

– Joseph Elysée , Master en Économie et gestion à l’UPNCH et Professeur à l’UPNCH.

– John St-Preux, diplômé à l’UPNCH, Master en Gestion des Systèmes Éducatifs, professeur à l’UPNCH;

-Lekendy Marcellus, diplômé à l’UPNCH, masterien en management et Leadership, Moniteur à l’UPNCH.

–  John Gravéus, licencié en Gouvernance locale à l’UPNCH, Master en Science du développement à l’UEH/ FE;

– JEAN BAPTISTE Elucson, Master en Mathématiques de l’Information et de la Décision (MIND) de l’Université Montpellier/ Faculté des Sciences;

-Mickenson François, diplômé à l’UPNCH, doctorant en Histoire contemporaine, Université François Rabelais, Tours.

– Jim Costumé, diplômé à l’UPNCH, Master en Sciences de l’Éducation et Moniteur à l’UPNCH;

-Marc-Aurélien Fleurimond, diplômé à l’UPNCH et Master en Économie et gestion des Collectivités territoriales ;

– Frandy Augustin, diplômé à l’UPNCH, Doctorant en Histoire contemporaine à l’Université Jean Moulin Lyon 3 et professeur à l’UPNCH.

–  Bernex Exavier, diplômé en Mathématique à l’UPNCH, masterien en compatibilité à l’Université Quisqueya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *