haiti-–-campagne-de-collecte-de-fonds-lancee-par-radio-lumiere-au-profit-des-enfants-fuyant-la-violence-des-gangs-armes-g9-de-jovenel-moise-a-martissant

Haïti – Campagne de collecte de fonds lancée par Radio Lumière au profit des enfants fuyant la violence des gangs armés G9 de Jovenel Moise à Martissant

Lundi 21 juin 2021 ((rezonodwes.com))–Radio Lumière Haïti démarre lundi une campagne de collecte de fonds et de produits pour les enfants qui ont fui à Martissant la violence des gangs G9 bénéficiant de la protection directe de Jovenel Moise et se sont réfugiés dans le centre sportif de Carrefour.


L’initiative de la radio évangélique d’Haïti, vise à fournir à des centaines de nourrissons âgés de zéro à 12 ans des biberons, des articles de toilette et des produits alimentaires tels que du savon, du lait, de l’eau, des céréales, du pain et du fromage.

Les organisations de droits humains ont estimé qu’au moins un demi-millier d’enfants se sont réfugiés il y a trois semaines dans le centre sportif situé à la périphérie sud de la capitale, dans un contexte de détérioration du climat de paix due aux affrontements entre bandes armées bénéficiant d’une totale impunité du régime PHTK. Celui-ci est arrivé, selon divers témoignages, à mettre la Caisse d’Assistance Sociale (CAS) à la disposition des bandits.

Les organisations humanitaires ont averti que près de 50 personnes sont mortes violemment depuis le 1er juin, mais ce chiffre pourrait être encore plus élevé.

Advertisement


Par ailleurs, le dictateur en herbe, soutenu par l’ONU, Binuh, de retour d’une promenade de 4 jours en Turquie, a pour la première fois évoqué le drame de Martissant dont il est en partie le principal auteur. Dimanche soir, Jovenel Moise, voulant bénéficier d’une occupation étrangère pour en finir avec tous les dossiers de criminalité et de corruption, a appelé au soutien international et à la collaboration de tous les secteurs de la société pour mettre fin à la violence des bandes armées. Les mêmes hommes qu’il a utilisés, selon un rapport de RNDDH, pour perpétrer le sanglant massacre de La Saline en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *