l’ex-president-aristide-transporte-d’urgence-a-l’etranger

L’ex-président Aristide transporté d’urgence à l’étranger

La famille politique de Jean-Bertrand Aristide et ses proches maintiennent encore le mystère sur la maladie réelle dont souffre l’ancien Chef d’État qui a été transporté d’urgence à l’étranger à bord d’un avion affrêté pour la circonstance


Jeudi 24 juin 2021 ((rezonodwes.com))– Le leader du parti ‹‹Fanmi Lavalas», Jean-Bertrand Aristide a été transporté, jeudi vers une destination étrangère (probablement Cuba) pour recevoir des soins. En début de semaine, des rumeurs sur l’état de santé préoccupant de l’homme de Tabarre n’ont jamais  été clarifiées ni par l’entourage immédiat de l’ancien président, ni sa famille politique.

Les zélés ‹‹Lavalas» ont préféré balayer les rumeurs sur la situation sanitaire liée au Coronavirus de l’ancien prête de Saint-Jean Bosco. La thèse d’hépatite B a été évoquée par les sympathisants «Lavalas» pour désapprouver les détracteurs de l’homme fort de Tabarre

Ce jeudi, des images de l’ancien Chef d’État accompagné de personnels de santé prêt à s’embarquer pour l’étranger, étaient devenues virales sur la toile. 

Outre Maryse Narcisse, l’épouse de l’ancien président, Mildred Trouillot Aristide, figurait également dans la délégation ayant accompagné l’ancien locataire du Palais national, pour son voyage de santé. Elle n’a pas pu s’envoler avec son mari lors du décollage de l’avion, pouvait-on constater.

Advertisement


Suite au décollage de l’avion, les membres de la délégation ont abandonné le tarmac de l’aéroport international Toussaint Louverture sous une forte surveillance sécuritaire. Jean-Bertrand Aristide (67 ans) est reconnu leader charismatique de l’organisation politique ‹‹Fanmi Lavalas», un parti politique de l’opposition.

La communication de cette structure politique, opérée sous la coupe réglée de l’ancien président qui détient le droit de décider des voix autorisées à informer sur le fonctionnement du parti, est totalement muette. En dépit de l’évolution du dossier, aucune note officielle sur les raisons du voyage n’a été publiée à la presse.


Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *