perou-presidentielle-du-6-juin|retard-dans-la-proclamation-officielle-des-resultats-:-l’oea-declare-« suivre-avec-attention-le-processus-post-electoral »

Pérou-Présidentielle du 6 juin|Retard dans la proclamation officielle des résultats : l’OEA déclare « suivre avec attention le processus post-électoral »

Communiqué

Vendredi 25 juin 2021 ((rezonodwes.com))–

La Mission d’observation électorale (MOE) de l’Organisation des États américains (OEA) au Pérou, dirigée par l’ancien ministre des Affaires étrangères paraguayen Rubén Ramíez Lezcano, continue de suivre le développement de la phase post-électorale du processus.


Depuis le jour des élections, la Mission a observé le travail des Jurys Electoraux Spéciaux (JEE) qui ont traité les réclamations des partis politiques liées aux déclarations de vote contestées, ainsi que les recours en annulation qui ont été présentés et les appels devant le Jury National des Elections (JNE).

Au cours de cette étape, la Mission a pu vérifier que lesdites procédures ont été menées conformément à la loi et aux règlements en vigueur, et apprécie le fait que le système péruvien garantit une procédure régulière.

La Mission a observé que les partis politiques en lice ont eu des chances égales de présenter leurs revendications et d’être entendus, et a constaté que les décisions des organes électoraux collégiaux sont délibératives, rapides et publiques. La Mission a observé que, jusqu’à présent, les actions des organes juridictionnels ont respecté la réglementation en vigueur.

La MOE/OSA prend également note de la démission inhabituelle du juge Luis Arce Córdova de la plénière du Jury national des élections (JNE) à un moment aussi délicat du processus électoral.

Advertisement


La Mission assure le suivi de la résolution du JNE par laquelle le Dr. Arce Córdova a été suspendu afin de faciliter la convocation du représentant correspondant du Ministère Public, et ainsi permettre au JNE de se conformer aux exigences constitutionnelles et au calendrier électoral.

La Mission réitère l’importance pour tous les acteurs politiques et les citoyens de se comporter de manière calme et responsable, en évitant la diffusion de fausses nouvelles et en étant à la hauteur du moment que vit le pays. D

e même, elle rejette les manifestations qui ont eu lieu au domicile privé des membres des autorités électorales et qui violent leur droit à la vie privée. Ce comportement est inacceptable dans une démocratie.


La Mission continuera à observer le déroulement du processus électoral jusqu’à l’annonce des résultats par la JNE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *