marche-binational|cinq-fois-par-semaine-:-le-territoire-haitien-sera-t-il-davantage-envahi-de-produits-dominicains-?

Marché binational|Cinq fois par semaine : le territoire haïtien sera-t-il davantage envahi de produits dominicains ?

Agriculture Zéro, le marché haïtien largement ouvert aux produits dominicains, que ne fera pas encore Jovenel Moise pour garder le pouvoir ? Ne pouvant plus subvenir aux besoins de ses habitants, les autorités de facto seraient-elles tombées d’accord pour que le marché binational s’établissant hebdomadairement pendant de nombreuses années, s’effectue maintenant tous les jours ouvrables de la semaine ?

Pour des associations dominicaine d’entrepreneuriat, « cette décision permettra de déconcentrer les foules de personnes et de véhicules qui se formaient les deux jours exclusifs où se déroulaient les échanges« .

Samedi 26 juin 2021, samedi 26 juin 2021 ((rezonodwes.com))–Rezo Nòdwès a appris que le gouvernement dominicain a décidé que « les marchés binationaux dans les provinces frontalières se tiendront du lundi au vendredi, et non plus seulement deux jours par semaine« , ont rapporté samedi plusieurs médias dominicains.

Cette décision, toujours les mêmes sources, « a été immédiatement soutenue par les groupes d’entreprises de Santiago de los Caballeros« , la première province en importance de la République Dominicaine. Ces entrepreneurs ont vu l’écoulement rapi de de leurs produits sur le territoire haïtien car nos compatriotes se relayent deux fois la semaine pour s’approvisionner en produits dominicains.

Advertisement

Toutefois, les entrepreneurs de Santiago ont déclaré que « cette mesure permettra de normaliser et d’accroître les échanges commerciaux avec Haïti, ce qui aura pour effet d’améliorer la qualité de vie des citoyens« , alors que des cigarettes de fabrication nationale, des sacs d’oignon, ail, de la bière haïtienne, du rhum local réputé mondialement et autres sont toujours passés au peigne fin à la frontière.

« Les avantages de cette décision commenceront à se faire sentir à mesure que les entreprises et les personnes s’adapteront à cette modalité, profitant d’un environnement commercial plus attrayant et du respect de la dignité humaine », ont soutenu des associations d’entrepreneuriat dominicaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *