new-york-–-le-petrole-cloture-en-baisse-en-raison-du-rebond-de-covid-19-dans-des-pays-d’asie-et-europe

New York – Le pétrole clôture en baisse en raison du rebond de Covid-19 dans des pays d’Asie et Europe

Après avoir battu de nouveaux records en plus de deux ans et demi pendant la séance asiatique, les cours du brut se sont repliés lundi, pénalisés par la propagation du variant Delta et alors que se profile le sommet très attendu de l’Opep+

New York 28 juin 2021 ((rezonodwes.com))–Les prix du pétrole ont clôturé en baisse lundi après les rapports d’un rebond de Covid-19 en Asie et en Europe, freinant la hausse du jour vers les records de 2018.

Le Brent a perdu 1,50 dollar, soit 1,97 %, pour s’établir à 74,68 dollars le baril, tandis que le brut West Texas Intermediate (WTI) a perdu 1,14 dollar, soit 1,54 %, pour se stabiliser à 72,91 dollars.

Selon les rapports sur Covid-19, la variante Delta a atteint l’Europe, et il y a eu une recrudescence des infections en Asie du Sud-Est et en Australie, entraînant de nouvelles contaminations et une modération des perspectives du marché pétrolier, selon les analystes de la société de recherche et d’intelligence économique Rystad Energy.

En début de semaine, toutes les attentions étaient également tournées vers la réunion de jeudi de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et de ses alliés, un groupe connu sous le nom d’OPEP+, qui prévoit un déficit de l’offre de brut en août et pour le reste de l’année 2021, alors que les économies se remettent de la pandémie.

Advertisement

La plupart des experts dans ce domaine s’attendent à ce que le cartel pétrolier augmente sa production, libérant une partie de la quantité qu’il a accepté de réduire en avril de l’année dernière, suite à l’impact de la pandémie de Covid-19 sur les marchés pétroliers.

L’OPEP+ devrait maintenir son intention d’augmenter le pompage de 841 000 barils par jour en juillet, tandis que les ministres participant à la réunion devront également approuver le volume des augmentations de production au cours des mois suivants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *